Une tempête détruit une partie de la mission de l’église au Congo

Translate Page
Kibambe Kazadi Gracia, étudiante à l'école secondaire Mulungwishi, se tient devant le dortoir des filles où une partie du toit a été emportée par le vent à la Mission Mulungwishi, une Mission Méthodiste Unie dans la Région Épiscopale du Sud-Congo/Zambie. Photo par John Kaumba, UM News. 
Kibambe Kazadi Gracia, étudiante à l'école secondaire Mulungwishi, se tient devant le dortoir des filles où une partie du toit a été emportée par le vent à la Mission Mulungwishi, une Mission Méthodiste Unie dans la Région Épiscopale du Sud-Congo/Zambie. Photo par John Kaumba, UM News.

Points-clés :

  • La Mission Méthodiste Unie Mulungwishi a subi des dommages causés par le vent lors d'une forte tempête de pluie le 8 mars.
  • Depuis la tempête, l'école de femmes fonctionne en plein air.
  • La mission historique a besoin d'aide pour reconstruire ou réparer les bâtiments.

La mission Mulungwishi de l'Église Méthodiste Unie a subi d'importants dégâts dus au vent lors des récentes pluies diluviennes. Un étudiant en informatique a été blessé lorsqu'une brique lui est tombée sur la tête.

La Mission Méthodiste Unie dans la Région Episcopale du Sud-Congo/Zambie abrite une université, une école pour femmes, une clinique médicale et des écoles primaires et secondaires.

Mulungwishi est situé à environ 150 kilomètres de la ville de Lubumbashi, dans le Sud-Ouest du Grand Katanga. Fondée en 1913 par le premier évêque, John Springer, elle abrite également la première Université Méthodiste Unie du Congo.

Selon le professeur Kongolo Chijika, Recteur de l'Université Méthodiste du Katanga, la pluie a commencé vers 16h30 le 8 mars avec un vent violent qui a emporté les toits des maisons.

"Nous avons fait un inventaire pour évaluer les dégâts", a-t-il déclaré. "C'est très énorme pour nous. L'école des femmes, l'internat des filles des sciences humaines, l'internat des garçons, les maisons - tous les toits ont été emportés et même les charpentes cassées."

Le garçon qui a été blessé à la tête a été placé en soins intensifs et son état s'améliore, a déclaré M. Chijika.

Comment aider

Le séminaire, l'école pour femmes et l'université de la Mission Méthodiste Unie de Mulungwishi sont soutenus par plusieurs projets Advance du Conseil Méthodiste Uni des Ministères Mondiaux.

Cliquez ici pour plus d'informations 

Musolo Kongolo, Directrice Adjointe de l'école pour femmes, se trouvait sur place lorsque la pluie diluvienne a frappé.

"J'étais dans le bâtiment avec deux épouses d'étudiants pasteurs et deux ouvriers", a-t-elle déclaré. "Nous étions tous effrayés par la façon dont la pluie et le vent augmentaient, et nous avons commencé à prier pour implorer la main du Seigneur sur nous, car nous nous sentions déjà en danger. Tout à coup, nous avons vu le toit s'arracher du bâtiment."

Les familles, temporairement sans abri, dorment et étudient à l'extérieur. "La situation est très grave", a déclaré Chijika.

Les dégâts varient d'un bâtiment à l'autre. "L'école des femmes ne fonctionne pas ; dans certaines classes, les élèves n'étudient pas", a-t-il déclaré.

Le Révérend Mwelwa Musenge, pasteur de la station Mulungwishi, a déclaré que les maisons des pasteurs ont également été anéanties, "sans parler du nombre d'arbres qui ont été déracinés."

Kibambe Kazadi Gracia, est une étudiante de sixième année en sciences humaines, mathématiques et physique. "Nous sommes toutes traumatisées", a-t-elle déclaré. "Pour l'instant, nous sommes entassées dans le dortoir des filles de l'université".

M. Chijika cherche à obtenir l'aide des autorités et des partenaires du Congo pour reconstruire et réparer les bâtiments du site historique méthodiste uni. Il a remercié Dieu de l'avoir sauvé, lui et sa famille. "Ce jour-là, au milieu de la pluie, dit-il, nous étions tous dans la maison. Nous avions peur qu'un arbre ne tombe sur la maison".

Il s'agit de la première catastrophe due à des vents violents enregistrée dans cette partie de la Région Épiscopale du Sud-Congo/Zambie depuis la création de la mission.

Chijika vit et travaille à Mulungwishi depuis 40 ans, d'abord comme étudiant de premier cycle, puis comme étudiant diplômé.

Un dortoir de filles de la Mission Méthodiste Unie de Mulungwishi fait partie des bâtiments endommagés par une tempête le 8 mars. La mission, située dans la Région Épiscopale du Sud-Congo, abrite une école pour femmes, une clinique médicale, des écoles primaires et secondaires et la première Université Méthodiste Unie du Congo. Photo de John Kaumba, UM News. 
Un dortoir de filles de la Mission Méthodiste Unie de Mulungwishi fait partie des bâtiments endommagés par une tempête le 8 mars. La mission, située dans la Région Épiscopale du Sud-Congo, abrite une école pour femmes, une clinique médicale, des écoles primaires et secondaires et la première Université Méthodiste Unie du Congo. Photo de John Kaumba, UM News.

"J'ai travaillé comme assistant à la faculté de théologie, et en 1995, je suis allé au Canada pour mon doctorat", a-t-il déclaré. "J'ai beaucoup travaillé dans l'administration de l'Université Méthodiste du Katanga, mais je n'ai jamais vécu une telle catastrophe ici."

Depuis 2000, Mulungwishi a formé des pasteurs méthodistes unis dans le monde entier. A partir de Mulungwishi, d'autres facultés de théologie ont été formées dans tout le Congo.

"La Faculté de Mulungwishi, qui est la mère de toutes les facultés du Congo, a donné naissance à la Faculté de Wembo Nyama, suivie de la Faculté Méthodiste de Kamina, ainsi que de la Faculté de Kindu", a déclaré Chijika. Dans la Région Épiscopale du Sud Congo/Zambie, quatre facultés sont désormais des universités : Lubumbashi, Kolwezi, Kasaji et Kapanga.

Le Révérend Honoré Kasongo Lyemo, Surintendant du District de Samarie à Lubumbashi, a été étudiant de deuxième cycle de 1996 à 1999, et a fait son diplôme de premier cycle de 2002 à 2004. Il a terminé en obtenant son master en leadership et management à Mulungwishi.

"La catastrophe qui s'est produite le 8 mars, a-t-il déclaré, a détruit le berceau de l'Église Méthodiste unie au Congo. Mulungwishi a formé de nombreux dirigeants au Congo, les autorités de l'Église Méthodiste Unie et des étudiants de tout le pays."

En larmes, l'étudiante Gracia a déclaré : "Nous voulons lancer un appel de détresse à tous les anciens qui sont passés par Mulungwishi pour qu'ils nous soutiennent, à tous les partenaires de l'Église Méthodiste Unie et aux personnes de bonne volonté. Nous, femmes et enfants, voulons étudier dans de bonnes conditions. Nous avons besoin de votre aide."

Kaumba est le Directeur des communications de l'Église Méthodiste Unie dans la Région Épiscopale du Sud-Congo/Zambie.

Contact presse : Julie Dwyer, Rédactrice des Nouvelles, [email protected] ou 615-742-5469. Pour lire d'autres Nouvelles Méthodistes Unies, abonnez-vous aux digests quotidiens ou hebdomadaires gratuits.

Assistance Humanitaire
Des femmes et des enfants qui ont fui leurs maisons en Ukraine pour échapper à la guerre avec la Russie sont accueillis au camp de l’Église Méthodiste Unie de Poušť près de Bechyně, en République tchèque. Quelque 19 hôtes venus d’Ukraine y vivent. Au centre se trouve Alžběta Opočenská, un membre du personnel du camp. Photo de Mike DuBose, UM News.

Les Méthodistes Unis tchèques offrent un hébergement aux réfugiés ukrainiens

Le camp de l’Église Méthodiste Unie de Poušť aurait normalement dû accueillir des enfants cet été, mais au lieu de cela, il sert de foyer à des mères ukrainiennes et à leurs enfants.
Théologie
Un groupe représentatif des étudiants qui ont obtenu leur diplôme le 26 février à l’Université Méthodiste Unie de Sierra Leone. Au centre se trouve la Révérende Katie Meek, registraire adjointe de cette université. Cette école a été fondée par feu l’évêque John K. Yambasu de la région de Sierra Leone, décédé en 2020. Photo de Phileas Jusu, UM News.

L’université de Sierra Leone célèbre ses premiers diplômés

L’Université méthodiste unie de Sierra Leone, fondée par feu l'évêque John K. Yambasu, a decerné des diplômes à sa première promotion de 32 étudiants le 26 février. Les intervenants à la cérémonie ont rappelé le zeste et la passion de Yambasu, qui a travaillé d’arrache-pied pour réaliser ce rêve.
Assistance Humanitaire
Le typhon Odette a causé des dégâts considérables à Surigao City, dans la partie nord de Mindanao aux Philippines, en décembre 2021. De nombreuses maisons ayant été détruites, les habitants continuent de s’abriter dans les églises locales, les garderies, les bâtiments municipaux, les écoles et les installations sportives. Photo reproduite avec l’aimable autorisation des garde-côtes philippins via Wikipédia.

Les églises philippines se mobilisent après le super typhon

Des associations et des leaders d’églises portent assistance aux survivants après la tempête meurtrière de décembre qui a tué plus de 400 personnes, détruit des maisons et endommagé des cultures aux Philippines.