Sexualité Humaine

La Conférence Générale
Délégués et visiteurs écoutent le débat sur les pétitions lors de la Conférence Générale de 2016 à Portland, Ore. Le troisième report de la Conférence Générale de 2020 à 2024 a provoqué de vives réactions dans toute l’Église Méthodiste Unie. Dans le même temps, une dénomination dissidente se prépare à être lancée. Photo d’archives de Maile Bradfield, UM News.

Le report de la Conférence Générale suscite de la colère et des questions

Pendant que les théologiens conservateurs se préparent à se séparer de l’Église Méthodiste Unie en mai, certains membres de la dénomination crient à l'injustice après le troisième report de la Conférence Générale. D’autres encore considèrent que ce retard est regrettable mais nécessaire. Pour tous, des questions demeurent.
La Conférence Générale
Deux extraits du paragraphe 161.G des Principes Sociaux de l’Église Méthodiste Unie affirment la valeur sacrée des individus et la position de l’Église selon laquelle la pratique de l’homosexualité est incompatible avec l’enseignement chrétien. Graphique de Laurens Glass, UM News.

Le débat sur l’avenir de l’Eglise s’intensifie

Les Méthodistes Unis se préparent à prendre des directions opposées. Dans le même temps, les différends concernant les textes de l’Eglise et le statut des personnes LGBTQ continuent de s’enflammer.
L'Eglise
Un groupe de traditionalistes déterminé à quitter l’Église Méthodiste Unie a choisi « Église Méthodiste Mondiale » comme nom pour la congrégation qu’ils envisagent de former. Ils ont également dévoilé ce logo. Logo de l’Église Méthodiste Mondiale.

Une nouvelle dénomination se donne un nom

« L’Eglise Méthodiste Mondiale » est le choix des traditionalistes qui prévoient de se séparer de l’Église Méthodiste Unie.
L'Eglise
L'évêque Samuel J. Quire Jr. Préside la session de la conférence annuelle du Liberia à Ganta. La conférence a approuvé une résolution appelant à des changements au Protocole de Réconciliation et de Grâce à travers la Séparation, un des plans soumis à la Conférence Générale de 2020 de l’Eglise Méthodiste Unie. Photo de E Julu Swen, UM News.

Les Libériens veulent des changements dans le plan de séparation

Les Méthodistes Unis du Libéria ont approuvé une résolution disant qu'ils ne soutiendront pas un plan de séparation pour l'Eglise Méthodiste Unie sans amendements majeurs. Ils ont également exprimé leur mécontentement de ne pas avoir eu leur mot à dire sur le plan, connu sous le nom de Protocole de Réconciliation et de Grâce par la séparation.
Loading