La Mission Méthodiste de Wembo-Nyama lance des travaux de forage d’eau potable.

Translate Page
C’est dans le territoire de Katako-Kombe précisément dans le secteur de Lokombe, Groupement Mibango où se trouve la Mission Méthodiste de Wembo-Nyama que les travaux de forage d’eau potable ont été lancés depuis le 15 Février 2018. 

La population de Wembo-Nyama a longtemps souffert du Cholera, de la diarrhée et de bien d’autres maladies hydriques selon de docteur Adolphe Yambayamba Lokavu, Coordonnateur des œuvres missionnaires pour la Région Episcopale du Congo Central. « Toutes ces maladies étaient dues à la mauvaise qualité de l’eau qu’elle consommait, » ajoute-il. 

Il a aussi signalé que ce projet se réalise grâce au partenariat entre la Conférence de Delaware aux Etats-Unis d’Amérique qui a investi beaucoup de moyens financiers et la Région Episcopale du Congo Central.
 
L’Evêque Daniel Lunge Onashuyaka a demandé à la population de Wembo-Nyama « de faire bon usage des quatre sites forés tout en contribuant pour la pérennisation de cette œuvre qui a couté de millions de dollars au partenaire ». 
 
Dans la même optique, le Révérend Jonathan BAKER et son épouse Maman Donna respectivement missionnaire ont déclaré que dans l’histoire de la Bible, l’eau est une matière très importante dans la vie d’une personne et le symbole de la bénédiction. 

Pour le Chef de Groupement de Mibango et Chef Wembo-Nyama IV, c’est un rêve qui devient réalité.

La coupure du ruban symbolique a eu lieu en présence des Autorités politico-Administratives de la Province du Sankuru dont l’Honorable Charles Pungu Dimandja, président de l’Assemblée Provinciale du Sankuru et Berthold Ulungu Lukata, Gouverneur de Province.
L’Evêque Daniel Lunge du Congo Central (en costume) et l’Evêque Peggy Johnson du Delaware (à sa gauche) se joignent à la population de Wembo-Nyama et du Delaware pour exprimer leur joie d’avoir de l’eau potable. La population de Wembo-Nyama a longtemps souffert des maladies dues à la mauvaise qualité de l’eau qu’elle consommait. Photo de François Omanyondo, UM News.
L’Evêque Daniel Lunge du Congo Central (en costume) et l’Evêque Peggy Johnson du Delaware (à sa gauche) se joignent à la population de Wembo-Nyama et du Delaware pour exprimer leur joie d’avoir de l’eau potable. La population de Wembo-Nyama a longtemps souffert des maladies dues à la mauvaise qualité de l’eau qu’elle consommait. Photo de François Omanyondo, UM News.
François est communicateur pour la Conférence Annuelle du Congo Central.

Contact média : [email protected]
Mission
La photo de famille devant l’Hôpital Mémorial Bishop Jean Alfred Ndoricimpa. Un financement du GBGM a permis de restaurer cet hôpital qui fournira des soins vitaux à plus de 300 000 personnes dans une région mal desservie du Burundi. Photo de Ladislas Niyiragira, UM News.

L’Eglise rénove un hôpital au Burundi

L’Hôpital Mémorial Bishop Jean Alfred Ndoricimpa fournira des soins vitaux dans une région mal desservie du Burundi. La Ministre de la Santé du Burundi s’est jointe à l’Evêque Daniel Wandabula pour son inauguration.
Santé Mondiale
Le docteur Patrick Kilunji, directeur de la clinique Méthodiste Unie de Shungu à Kamina, en RDC, montre à une femme enceinte comment prendre sa propre tension artérielle à la clinique. En partenariat avec Harper Hill Global et d’autres organisations, la clinique et la Région épiscopale du Nord Katanga contribuent à éduquer les habitants des villages sur l’hypertension et les risques pour les femmes enceintes. Photo de la Rév. Betty Kazadi Musau, UM News.

Une campagne de lutte contre l’hypertension sauve des vies en RD Congo

Des contacts venant d’aussi loin que le Tennessee ont aidé Mwange Assy à accoucher d'un bébé en bonne santé. Elle a bénéficié de contrôles vitaux grâce à une campagne de sensibilisation à l’hypertension, fruit d'un partenariat entre l’Eglise Méthodiste Unie du Nord Katanga, Harper Hill Global et d'autres organisations.
Mission
L’Évêque Méthodiste Uni Daniel Lunge préside la cérémonie de remise du matériel de cuisine offert par l’église Lake Daeton au Foyer social Maman Tola en présence des jeunes filles-mères pensionnaires de ce centre et quelques habitants de la mission de Diengenga. Photo de François Omanyondo, UM News.

L’église Lake Daeton équipe un centre pour filles-mères abandonnées en RDC

L’aide constituée de matériels de cuisine va aider les jeunes filles-mères abandonnées à apprendre divers métiers pour leur autonomie financière. Depuis 1990, le Foyer social Maman Tola encadre des jeunes filles-mères sur plusieurs plans.