L'université de l'Église en Angola sera utilisée dans la lutte contre le COVID-19

Other Manual Translations: English português español

Un campus de l'Université Méthodiste d'Angola est en train d'être transformé en centre de test et de traitement pour le COVID-19.

Il y a eu 24 cas confirmés du coronavirus et deux décès en Angola, qui est en état d'urgence depuis le 23 mars. Les églises sont fermées, les étudiants des universités ont été renvoyés chez eux et un couvre-feu a été instauré pour réduire la propagation du virus. 

Il y a eu plus de 25 000 cas confirmés de coronavirus en Afrique et plus de 1 200 décès, selon les données du Centre Africain de Contrôle et de Prévention des maladies.

La Conférence de l'Angola-Ouest a cédé le campus de Cacuaco, dans la région de Funda, le 11 avril à la demande du gouvernement angolais.

Lors de la cérémonie de cession, Sílvia Lutucuta, ministre de la santé de l'Angola, a déclaré qu'elle était impressionnée par la qualité des infrastructures.

« Malgré le fait que je sois une fille de l'Église Méthodiste (unie) et un membre professant de cette confession, je n'avais jamais connu cette importante infrastructure de l'université, » a-t-elle déclaré. « Nous louons Dieu pour cette étape importante et l'église qui est toujours prête à collaborer avec le gouvernement. »

« Je remercie l'université et l'Église Méthodiste Unie pour leurs efforts à œuvrer côte à côte avec l'exécutif angolais dans cette lutte, et pour avoir mis à disposition leurs installations comme centre de quarantaine institutionnel, » a déclaré Lutucuta.

Elle a ajouté que le campus était stratégiquement situé pour accueillir le flux de patients du COVID-19.

Le Révérend Manuel André, un administrateur de l'université, a déclaré que le campus de Cacuaco disposait de plus de 40 grandes salles, 26 bureaux et des salles plus petites qui sont appropriées pour le test et le traitement du COVID-19.

Le Révérend Manuel André, administrateur de l'Université Méthodiste d'Angola et représentant de l'Evêque Gaspar Domingos, accueille les membres du gouvernement sur le campus de Cacuaco. Photo de Orlando da Cruz, UM News.
Le Révérend Manuel André, administrateur de l'Université Méthodiste d'Angola et représentant de l'Evêque Gaspar Domingos, accueille les membres du gouvernement sur le campus de Cacuaco. Photo de Orlando da Cruz, UM News.

Ce campus dispose également de salles de réunion, de 20 chambres déjà prêts pour l'hébergement individuel, d'une cafétéria, d'une cuisine, d'une salle de gym, d'une piscine, d'un auditorium pour 316 personnes, de vastes installations sanitaires et de vestiaires et d'une blanchisserie, parmi tant d’autres, » a-t-il déclaré.

Les bâtiments ont également de larges couloirs, et toutes les chambres sont équipées d’un climatiseur et d'une bonne ventilation naturelle, a expliqué André.

Le système d'approvisionnement en eau du campus sera renforcé pour faire face à un éventuel afflux de patients, a promis Lucrécio Costa, le secrétaire d'État chargé des eaux.

André a ajouté qu'en plus de partager ce campus universitaire, la conférence répond aux besoins de ceux qui sont affectés par la pandémie.

« L'Église Méthodiste Unie, à travers ses charges pastorales, développe une campagne de livraison de paniers de nourriture pour réduire la pénurie de nourriture pour les personnes dans le besoin dans différentes communautés, » a déclaré André, qui représentait l'évêque Gaspar Domingos à la cérémonie de cession.

Il a ajouté que 40 étudiants du programme de santé publique de l'université étaient également formés comme volontaires pour travailler dans ce centre de dépistage et dans d'autres lieux si nécessaire.

Les églises étant fermées, les Méthodistes Unis organisent des cultes et des études bibliques en ligne et diffusent des messages d'espérance sur Radio Kairos, qui fait partie du Réseau des Radios Méthodistes Unies.

Da Cruz est un communicateur de la Conférence de l'Angola-Ouest.

Contact Médias : [email protected]
Préoccupations sociales
Les bénéficiaires de Mutum-Daya, dans le district central de Wurkun au Nigeria, reçoivent du riz, des haricots, de l’assaisonnement Maggi et du sel dans le cadre de l’action liée à la COVID-19 de l’Église méthodiste unie. La Région épiscopale du Nigeria a reçu une subvention « Sheltering in Love » du Fonds de réponse COVID-19 de UMCOR. Photo de Richard Fidelis, UM News.

La subvention « Sheltering in Love » soulage la faim

Plus de 350 personnes ont bénéficié de l’aide alimentaire dans la Région épiscopale du Nigeria,
L'Eglise
John Yambasu Jr. (à gauche) et d’autres personnes en deuil portent le cercueil contenant la dépouille de l’Evêque John K. Yambasu de la Région Episcopale de la Sierra Leone, qui a été enterré le 6 septembre après un culte du souvenir et de rites de passage à Freetown. L'évêque est décédé dans un accident de la circulation le 16 août. Photo de Phileas Jusu, UM News.

Le conducteur dans l’accident qui a tué l’Evêque Yambasu a été arrêté

Le conducteur de la SUV qui a percuté et tué l’évêque John K. Yambasu, de la Région épiscopale de la Sierra Leone, a été accusé de sept chefs d'accusation, dont l'excès de vitesse.
Mission
Le Révérend Félicien Katambwe Luedi, Pasteur Associé de l’église locale Centrale à Kananga pendant le culte avec des familles réunies dans la cour de l'église se trouvant au quartier plateau dans la commune de Kananga. Photo de Serge Mukendi, UMNS.

Les pasteurs de la RDC maintiennent la foi des fidèles grâce aux visites à domicile

Malgré la fermeture des temples, les pasteurs Méthodistes Unis permettent aux fidèles de maintenir la foi en Jésus-Christ.