L'université de l'Église en Angola sera utilisée dans la lutte contre le COVID-19

Other Manual Translations: English português español

Un campus de l'Université Méthodiste d'Angola est en train d'être transformé en centre de test et de traitement pour le COVID-19.

Il y a eu 24 cas confirmés du coronavirus et deux décès en Angola, qui est en état d'urgence depuis le 23 mars. Les églises sont fermées, les étudiants des universités ont été renvoyés chez eux et un couvre-feu a été instauré pour réduire la propagation du virus. 

Il y a eu plus de 25 000 cas confirmés de coronavirus en Afrique et plus de 1 200 décès, selon les données du Centre Africain de Contrôle et de Prévention des maladies.

La Conférence de l'Angola-Ouest a cédé le campus de Cacuaco, dans la région de Funda, le 11 avril à la demande du gouvernement angolais.

Lors de la cérémonie de cession, Sílvia Lutucuta, ministre de la santé de l'Angola, a déclaré qu'elle était impressionnée par la qualité des infrastructures.

« Malgré le fait que je sois une fille de l'Église Méthodiste (unie) et un membre professant de cette confession, je n'avais jamais connu cette importante infrastructure de l'université, » a-t-elle déclaré. « Nous louons Dieu pour cette étape importante et l'église qui est toujours prête à collaborer avec le gouvernement. »

« Je remercie l'université et l'Église Méthodiste Unie pour leurs efforts à œuvrer côte à côte avec l'exécutif angolais dans cette lutte, et pour avoir mis à disposition leurs installations comme centre de quarantaine institutionnel, » a déclaré Lutucuta.

Elle a ajouté que le campus était stratégiquement situé pour accueillir le flux de patients du COVID-19.

Le Révérend Manuel André, un administrateur de l'université, a déclaré que le campus de Cacuaco disposait de plus de 40 grandes salles, 26 bureaux et des salles plus petites qui sont appropriées pour le test et le traitement du COVID-19.

Le Révérend Manuel André, administrateur de l'Université Méthodiste d'Angola et représentant de l'Evêque Gaspar Domingos, accueille les membres du gouvernement sur le campus de Cacuaco. Photo de Orlando da Cruz, UM News.
Le Révérend Manuel André, administrateur de l'Université Méthodiste d'Angola et représentant de l'Evêque Gaspar Domingos, accueille les membres du gouvernement sur le campus de Cacuaco. Photo de Orlando da Cruz, UM News.

Ce campus dispose également de salles de réunion, de 20 chambres déjà prêts pour l'hébergement individuel, d'une cafétéria, d'une cuisine, d'une salle de gym, d'une piscine, d'un auditorium pour 316 personnes, de vastes installations sanitaires et de vestiaires et d'une blanchisserie, parmi tant d’autres, » a-t-il déclaré.

Les bâtiments ont également de larges couloirs, et toutes les chambres sont équipées d’un climatiseur et d'une bonne ventilation naturelle, a expliqué André.

Le système d'approvisionnement en eau du campus sera renforcé pour faire face à un éventuel afflux de patients, a promis Lucrécio Costa, le secrétaire d'État chargé des eaux.

André a ajouté qu'en plus de partager ce campus universitaire, la conférence répond aux besoins de ceux qui sont affectés par la pandémie.

« L'Église Méthodiste Unie, à travers ses charges pastorales, développe une campagne de livraison de paniers de nourriture pour réduire la pénurie de nourriture pour les personnes dans le besoin dans différentes communautés, » a déclaré André, qui représentait l'évêque Gaspar Domingos à la cérémonie de cession.

Il a ajouté que 40 étudiants du programme de santé publique de l'université étaient également formés comme volontaires pour travailler dans ce centre de dépistage et dans d'autres lieux si nécessaire.

Les églises étant fermées, les Méthodistes Unis organisent des cultes et des études bibliques en ligne et diffusent des messages d'espérance sur Radio Kairos, qui fait partie du Réseau des Radios Méthodistes Unies.

Da Cruz est un communicateur de la Conférence de l'Angola-Ouest.

Contact Médias : [email protected]
L'Eglise locale
Britney Sadete, dix ans, se produit à l'église Méthodiste Unie de Cranborne à Harare, au Zimbabwe, lors du festival annuel « L’Eglise Méthodiste Unie A Un Talent », organisé dans la Région épiscopale du Zimbabwe, le 28 juillet 2019. Britney, qui a remporté la première place dans la catégorie des moins de 12 ans et la deuxième place au classement général, a récemment sorti son premier album. Photo de Kudzai Chingwe, UM News.

Un enfant talentueux de 10 ans inspire les autres pendant la pandémie

Britney Sadete, jeune leader Méthodiste Uni, qui a sorti son premier album quelques jours à peine avant le confinement du Zimbabwe, se rapproche des personnes isolées par le biais de sa musique.
Mission
La famille Ohouo (à partir de la gauche, Appolos, Fabrice, Chiadon et Chantal) de l'église Méthodiste Unie Béthel- Quartier Eléphant participe à la Sainte Cène pendant un culte à domicile. Bien que les églises soient fermées à cause de la pandémie du COVID-19, les membres organisent des cultes à domicile avec les ressources fournies par leurs pasteurs. Photo de John Mel, UM News.

Les pasteurs prennent soin des membres malgré la pandémie

Bien que les églises soient fermées, les pasteurs Méthodistes Unis d'Afrique et des Philippines maintiennent le contact avec les membres avec des guides de conduite pour le culte familial et des mots d'encouragement quotidiens.
Le Conseil des Evêques
Une capture d'écran de la session virtuelle du Conseil des Evêques du 29 avril montre l'Evêque Kenneth H. Carter s'exprimant pendant que les évêques présents écoutent. L'Evêque Carter a prononcé son dernier discours en tant que président du Conseil des Evêques pendant cette session. Image fournie par le Conseil des Evêques via YouTube.

Les évêques Méthodistes Unis affirment que la connexion est la clé dans la lutte contre la pandémie

Le COVID-19 a mis en suspens les propositions visant à diviser l'Eglise. Le président du Conseil des Evêques a exhorté les leaders à profiter de cette période pour se réapproprier les forces de l'Eglise.