Résumé du 19 Mai : De nouveaux missionnaires consacrés

Après avoir trouvé un accord sur la législation litigieuse de la sexualité humaine, la Conférence Générale 2016 a poursuivi son ordre du jour à un rythme soutenu, tout en faisant remarquer qu’il ne restait plus assez de temps. Bien que les sujets difficiles aient été évités, un autre sujet difficile - l'argent - a dû être pris en compte. Est-ce que la « voie à suivre » ramènera l'Eglise financièrement en arrière ?

Combien coûte le plan des évêques ?

La proposition des évêques de poursuivre le débat sur l’homosexualité comporte un prix élevé et non des moindres.

Moses Kumar, secrétaire général du Conseil Général des Finances et de l'Administration, a déclaré que l'Eglise pouvait supporter la proposition des évêques sans altérer le budget général 2017-2020 de l’Eglise qui est de 599 millions $.

L'agence des finances estime qu’une session extraordinaire de la Conférence Générale coûterait 3,39 millions $ pour deux jours et 4,12 millions $ pour trois jours. Pour compenser ce coût, Kumar recommande de raccourcir la Conférence Générale 2020 par le nombre de jours utilisés pour cette session extraordinaire.

Les évêques ont fait savoir qu’ils espéraient maintenir les coûts pour la commission chargée d'étudier la position de l'Église sur la sexualité humaine inférieure à 1 million $. Un fonds que le Conseil Général des Finances et de l'Administration a déjà mis en place pour les litiges ou la résolution des conflits pourrait payer les frais de la commission.

Non aux mascottes qui avilissent les Amérindiens

Les délégués ont largement approuvé une résolution demandant aux Agences Méthodistes de sensibiliser sur les dommages causés par les équipes sportives qui utilisent des mascottes ou des symboles qui ne respectent pas les Amérindiens. L’Agence chargée du Discipolat a modifié la pétition, en supprimant la phrase qui aurait invité les groupes Méthodistes à ne pas tenir de réunions dans les villes qui ont des équipes sportives avec ces mascottes ou ces symboles, tel que contenu dans les résolutions précédentes de l’Eglise.

En 2006, la Commission sur la Conférence Générale est revenue sur son choix de la ville de Richmond (Virginie-Etats-Unis), comme site de la Conférence Générale de 2012, ayant appris, plus tard, que l’équipe de baseball de la ligue mineure de cette ville était les Richmond Braves ; d’où le choix de la ville de Tampa en Floride.

29 nouveaux missionnaires commissionnés

Le 19 Mai, l'Église Méthodiste Unie a commissionné de nouveaux missionnaires originaires de 11 pays pour servir dans 16 pays. La liturgie de consécration est considérée comme une première dans l’histoire de la Conférence Générale de Méthodiste Unie.

L’Evêque John K. Yambasu de la région Episcopale de Sierra Leone a prêché pendant le culte de consécration. S’appuyant sur le thème de la Conférence Générale de 2016 « Allez, donc, » il a exhorté les Méthodistes unis à « sortir » des quatre murs des sanctuaires pour servir les pauvres, les marginalisés et les laisser-pour-comptes. « Nous sommes devenus trop à l'aise, » a déclaré Yambasu.

Les évêques sortants honorés

Au cours de la plénière du 19 Mai, la Conférence Générale a honoré des évêques Méthodistes allant à la retraite

Ce sont, dans la North Central Juridiction, ce sont les Evêques Michael Coyner, John Hopkins, Jonathan Keaton, Deborah Kiesey ; dans la Western Juridiction l'Evêque Warner H. Brown Jr. et dans la Northeastern Juridiction, les Evêques Marcus Matthews et Jane Middleton.

Ceux qui partent à la retraite dans la Southeastern Juridiction sont l’Evêque Young Jin Cho, l’Evêque Lindsey Davis, l’Evêque Larry Goodpaster, l’Evêque James King et l’Evêque Michael Watson.

Dans la South Central Juridiction, les évêques à la retraite sont l’Evêque Robert Hayes Jr. et l'Evêque Janice Riggle Huie.

Les retraités des conférences centrales sont l'Evêque John Innis (Libéria), l’Evêque Kainda Katembo (Sud Congo), l’Evêque Nkulu Ntanda Ntambo (Nord Katanga), l’Evêque Rosemarie Wenner (Allemagne) et l'Evêque David Yemba (Central Congo).

Les délégués réagissent au report des pétitions sur la sexualité humaine.

Après une longue journée de débat sur l'opportunité de se prononcer sur la législation portant sur la sexualité humaine ou de la renvoyer à une commission devant être créée par le Conseil des Évêques, les délégués ont finalement choisi la dernière option. Bien que la décision ait pu provoquer des émotions fortes liées à ce genre de questions, les délégués, de part et d’autre, ont des sentiments mitigés quant à son renvoi.

Le vote des pétitions

Les délégués ont approuvé les pétitions visant à créer une conférence centrale provisionnelle en Asie du Sud-Est et en Mongolie

Une pétition demandant le retrait des agences générales de la dénomination de la Coalition Religieuse pour la Santé Reproductive a été adoptée, tout comme une seconde pétition pour supprimer du Livre des Résolutions, le langage soutenant la coalition. L'Eglise Méthodiste Unie était membre-fondateur de cette organisation en 1973. Le Conseil Eglise et Société de l’Eglise Méthodiste Unie et United Methodist Women sont actuellement membres.

Les délégués ont adopté une pétition qui actualise le langage « Soins de santé pour tous aux Etats-Unis » dans le Livre des Résolutions. L’amendement est caractérisé par un langage actualisé qui reflètent les changements intervenus dans la prestation des soins de santé aux États-Unis au cours de la période quadriennale précédente.

Les délégués se sont opposés le jeudi, par un vote de 336 contre 446, à une pétition intitulée « Affronter l'antisémitisme au XXIème siècle » Le comité qui a traité la pétition ne l’avait pas soutenu, mais plutôt, celle intitulée « Appelés à être voisins et témoins : guide des relations interreligieuses. »

Les célébrations

La Conférence Générale de 2016 a célébré quelques jalons importants de l’histoire de l’Eglise dont le 60ème anniversaire de l'Eglise Méthodiste accordant le plein-droit aux femmes membres du clergé, le 200ème anniversaire de la mort de Francis Asbury. Les délégués ont également reconnu le service de Neil Alexander, président sortant de la Maison de Publication de l’Église Méthodiste Unie.

Ce même jeudi, la Conférence Générale a projecté une présentation et une vidéo sur la guerre en Corée et les efforts pour instaurer la paix et la réconciliation dans cette péninsule, y compris par les Méthodistes Unis. L’Évêque Minerva Carcaño qui présidait la séance de l'après-midi, a évoqué les petites « croix de la paix » coréennes qui faisaient partie de la décoration de cette Conférence Générale, notant qu'elles ont été faites dans la région de la Corée, où Hee-Soo Jung, l’Évêque de la région de Wisconsin, est originaire.

Autres actualités

Le Haut Conseil Judicaire de l’Eglise Méthodiste Unie a déclaré, le 19 Mai, que la proposition de créer un « Comité Permanent sur Stratégie et la Croissance » de l’Eglise Méthodiste Unie financé à hauteur de 20 millions $ provenant des fonds confessionnels était anticonstitutionnelle. La décision du conseil a noté que la pétition modifiée ne présentait ni la « composition du comité ni la répartition des 20 millions $ de dépenses » ajoutant qu'un tel comité ne pouvait pas, également, « dicter aux agences générales leurs missions ou leurs responsabilités. »

Pour la première fois de son histoire, un membre ne résidant pas aux États-Unis a été élu président du Haut-Conseil Judicaire. N. Oswald Tweh Sr., un laïc du Libéria, dirigera la plus haute instance judiciaire de la dénomination pour le quadriennat 2016-2020.

La nouvelle équipe dirigeante du Conseil des évêques a été officiellement présentée au cours de la plénière du 19 Mai. L’Evêque Bruce Ough est le président élu et l’Évêque Kenneth Carter le président désigné. L’Évêque Cynthia Harvey revient en tant que secrétaire. L’Évêque Marcus Matthews en sera le secrétaire exécutif, et l’Évêque Michael Watson l’officier œcuménique. Warner H. Brown, le président sortant du Conseil des évêques, fera aussi partie de l'équipe dirigeante.

Les délégués à la Conférence Générale ont appris dans la matinée le décès de Delmar P. Robinson, membre du Conseil Général des Finances et de l'Administration. Robinson qui avait été nommé devait faire son retour dans cette agence. Les délégués ont prié pour Robinson et ses proches. A cause de ce décès, la Conférence Générale a retardé le vote des membres du conseil de cette agence jusqu'à ce que le Conseil des évêques révise la liste des candidats.

Butler est un éditeur/producteur multimédia pour United Methodist Communications. Contact Média [email protected]

Cette vidéo présente un aperçu de la journée du 19 Mai de la Conférence Générale 2016 de l’Eglise Méthodiste Unie à Portland (Oregon-Etats-Unis).

L'Eglise
Les Évêques Méthodistes unis se rendent au service d'ouverture de la Conférence Générale spéciale de 2019 à St. Louis. Le Conseil Judiciaire, le Tribunal Supérieur de l'Église Méthodiste Unie, a publié un mémorandum qui clarifie une décision antérieure sur les élections des évêques. Photo d'archives par Mike DuBose, UM News.

Le tribunal ecclésiastique modifie sa décision sur les élections des évêques

Le Tribunal Suprême de l'Église Méthodiste Unie a fixé au 1er janvier 2023 la date à laquelle les évêques américains confrontés à la retraite obligatoire devront quitter leurs fonctions et leurs successeurs nouvellement élus entrer en fonction.
La Conférence Générale
Le Révérend Gary Graves donne des instructions aux délégués lors de la Conférence Générale Méthodiste Unie 2019 à Saint-Louis. Les organisateurs de la Conférence Générale forment deux équipes chargées d’examiner les visas et la logistique dans l’espoir d’éviter tout nouveau retard de la principale Assemblée législative de la dénomination après son report à 2024. Graves est le Secrétaire de la Conférence Générale. Photo d’archives de Mike DuBose, UM News.

Des efforts visent à mettre fin aux retards de la Conférence Générale

Les organisateurs de la plus importante Assemblée législative de l’Église Méthodiste Unie cherchent à résoudre les principaux problèmes qui les ont amenés à reporter une troisième fois la Conférence Générale. Ces problèmes sont les visas et la logistique.
Le Haut-Conseil Judiciaire
Membres du Conseil Judiciaire 2016-2020. (De gauche à Droite) Premier rang : Deanell Reece Tacha, N. Oswald Tweh Sr. et le Révérend Luan-Vu Tran. Rangée arrière : Lydia Romão Gulele, feu Ruben T. Reyes, le Révérend Øyvind Helliesen, le Révérend Dennis Blackwell, et le Révérend J. Kabamba Kiboko. (Pas sur la photo, Beth Capen) Le Conseil judiciaire a publié d'autres décisions le 16 mars. Photo de Kathleen Barry, United Methodist Communications.

La cour de l’église examine les questions relatives à la Conférence Annuelle

Le Conseil Judiciaire prévoit également de reprendre les questions des Évêques après le troisième report de la Conférence Générale. Entre-temps, la Cour Méthodiste Unie continue à travailler sur son rôle d'automne.