Demandez à l’EMU : Combien y a-t-il de missionnaires ?

Les missionnaires Méthodistes Unis servent dans plus de 65 pays à travers le monde, y compris, dans le sens des aiguilles d'une montre à partir du coin supérieur gauche : le pasteur George Miller, Allemagne, 2017 ; Miracle Osman, Philippines, 2018 ; Emily Everett, Brésil, 2018 ; et Francine Mpanga Mufuk, Côte d'Ivoire, 2018. Photos d’archives de UMNS et Global Ministries.
Les missionnaires Méthodistes Unis servent dans plus de 65 pays à travers le monde, y compris, dans le sens des aiguilles d'une montre à partir du coin supérieur gauche : le pasteur George Miller, Allemagne, 2017 ; Miracle Osman, Philippines, 2018 ; Emily Everett, Brésil, 2018 ; et Francine Mpanga Mufuk, Côte d'Ivoire, 2018. Photos d’archives de UMNS et Global Ministries.

Plus de 350 missionnaires Méthodistes Unis servent dans plus de 60 pays à travers le monde.

« Les missionnaires servent d'agents de transformation de Dieu. Ils ne vont pas régler les problèmes au nom des autres - ils sont en ministère avec la communauté locale. Ils vont apprendre, écouter et servir de témoins de la grâce et de la puissance transformatrices de Dieu, » dit Judy Chung, directrice exécutive du service missionnaire de United Methodist Board of Global Ministries.

« Les missionnaires Méthodistes Unis sont engagés dans une variété de ministères comme enseignants, agriculteurs, éducateurs, médecins, comptables, agents communautaires, coordinateurs bénévoles, pilotes, infirmières, professeurs, administrateurs… Ils répondent aux besoins de la communauté identifiés comme des priorités clés par les dirigeants locaux. Et ils traversent de nombreuses frontières pour consacrer leur vie et celle de leur famille à la mission, » a-t-elle dit.   

Les personnes appelées au service missionnaire par l'intermédiaire des ministères mondiaux doivent répondre à certaines exigences de base. Il s'agit notamment d'être un chrétien professant, d'avoir l'éducation et l'expérience appropriées pour le poste et d'être disposé à servir. Ils servent habituellement (pas toujours) en dehors de leur pays d'origine.

Lors du culte d’envoi en mission, une croix d'ancre est placée autour du cou des missionnaires. La croix d’ancre est un symbole chrétien de l’Eglise primitive qui nous rappelle que nous sommes fermement enracinés dans le Christ tout en nous engageant dans la mission de Dieu. 

En 2018, 68 jeunes adultes de 24 pays ont été engagés pour servir en tant que Global Mission Fellows, une opportunité de service missionnaire de deux ans, et 15 nouveaux missionnaires ont été engagés pour un service missionnaire à long terme.

Intéressé à devenir missionnaire ? Renseignez-vous sur les possibilités de service et sur celui qui pourrait vous convenir.

Vidéos : Je suis missionnaire
Lien : Les missionnaires partagent leurs joies de servir en Afrique

Avez-vous des questions ? Demandez à l’EMU ou parlez à un pasteur près de chez vous. Et consultez d'autres questions et réponses récentes.

Ce contenu a été produit par Ask The UMC, un ministère des Communications Méthodistes Unies.
Publié pour la première fois le 12 Février 2019.

Mission
Marshall Greene (au centre) est baptisé lors de la cérémonie annuelle de baptême de Murrells Inlet, au large de la digue de l'église Méthodiste Unie Belin Memorial. Il est tenu dans ses bras par (à gauche) Austin Bond, directeur des ministères de la jeunesse, et (à droite) Walter Cantwell, pasteur associé. Photo de Benjamin Coy.

Jusqu'où remonte le baptême chrétien ?

Le baptême chrétien remonte aux origines de l’Eglise. La célébration de la Pentecôte après la résurrection de Jésus, souvent appelée « jour de naissance de l’Eglise » a enregistré des milliers de personnes baptisées ce jour-là.
Mission
Le Carême est temps de préparation pour suivre les traces de Jésus. Photo de Kathleen Barry, United Methodist Communications.

Qu'est-ce que le carême et pourquoi dure-t-il quarante jours ?

Le carême est une saison de quarante jours qui commence le Mercredi des Cendres et prend fin le Samedi Saint.
Mission
L'imposition des cendres en signe d’observation du Mercredi des Cendres. Photo de Kathleen Barry, UMNS.

Pourquoi célébrer le Mercredi des Cendres ?

Le Mercredi des Cendres marque le début de la saison du Carême.