Quel est le sens de la Saison après l'Epiphanie ?


Le but de la Saison après l'Épiphanie est d'aider toute la congrégation à se préparer à accompagner les candidats au baptême.

Le premier dimanche est consacré au Baptême du Christ et le dernier dimanche à la Transfiguration. Ces « dimanches d’extrémités » encadrent l'ensemble du cheminement de Jésus dans son ministère, nous amenant du tout début du ministère de Jésus à son baptême à un aperçu de son accomplissement dans sa Transfiguration. Tout comme il encadre le cheminement de Jésus dans le ministère, il encadre aussi le cheminement de ses disciples, avant et maintenant.

Les lectures bibliques du lectionnaire offrent deux voies distinctes pour cette saison.

L’une, marquée par les lectures de l'Ancien Testament et de l'Évangile, suit Jésus depuis ses premiers jours avec ses disciples, depuis leur vocation jusqu'au moment où ils commencent à apprendre ce que signifie suivre ses voies. Ces textes bibliques aident l'église locale à se concentrer sur l'invitation des autres à se joindre à eux, ou à « venir et voir ».  L'espoir est que certains de ceux qui répondent à l'invitation de votre congrégation puissent choisir de « venir et rester » pour se préparer au baptême. 

L'autre, à travers les épitres de Paul à l'Eglise de Corinthe, aide l'église à se focaliser vers l'intérieur. Ces lectures aident les congrégations à travailler sur des questions internes dans leur vie d'église afin qu'elles puissent marcher plus efficacement avec ceux qui se préparent au baptême.

Par l'un ou l'autre chemin, l'Eglise est soutenue par les textes bibliques de cette saison pour sa mission de faire des disciples de Jésus-Christ pour la transformation du monde.

Avez-vous des questions ? Demandez à l’EMU ou parlez à un pasteur près de chez vous. Et consultez d'autres questions et réponses récentes.

Ce contenu a été produit par Ask The UMC, un ministère de l’Agence de Communication Méthodiste Unie.
L'Eglise
L'évêque Warner H. Brown prêche lors du culte d'ouverture de la Conférence Générale de l'Eglise Méthodiste Unie de 2016 à Portland, Ore. Photo d’archives de Maile Bradfield, UM News.

Comment les délégués à la Conférence Générale sont-ils choisis ?

Tous les quatre ans, des délégués du monde entier se réunissent pour prendre des décisions au nom de l'Église Méthodiste Unie. Demandez à l’EMU, un ministère de l’Agence de Communication Méthodiste Unie, explique comment les délégués sont sélectionnés et leur rôle lors de la Conférence Générale.
L'Eglise
Les machines de vote de rechange sur une table lors de la Conférence Générale de l’Eglise Méthodiste Unie de 2019 à St. Louis. Photo de Mike DuBose, UM News.

Comment les décisions sont-elles prises lors de la Conférence Générale ?

Lors de la Conférence Générale, des délégués du monde entier se réunissent pour examiner les révisions des textes de loi relatifs à l’Eglise, aux rites officiels de l'Église, et pour adopter des résolutions sur des questions d'actualité d'ordre moral, social, de politique publique et économique.
Mission
L'admission à une réunion de la société exigeait un billet d'une réunion de classe. Aux abords de ce billet, à partir de 1814, se trouvent plusieurs témoignages d'actes de piété. Photo de la Commission générale des archives et de l'histoire.

Démandez à l’ÉMU : John Wesley, comment a-t-il habilité les laïcs ?

Les réunions hebdomadaires de classe ont encouragé et équipé les laïcs à devenir des disciples.