Les pasteurs de la RDC maintiennent la foi des fidèles grâce aux visites à domicile

Le Révérend Félicien Katambwe Luedi, Pasteur Associé de l’église locale Centrale à Kananga pendant le culte avec des familles réunies dans la cour de l'église se trouvant au quartier plateau dans la commune de Kananga. Photo de Serge Mukendi, UMNS.
Le Révérend Félicien Katambwe Luedi, Pasteur Associé de l’église locale Centrale à Kananga pendant le culte avec des familles réunies dans la cour de l'église se trouvant au quartier plateau dans la commune de Kananga. Photo de Serge Mukendi, UMNS.
Le Révérend Félicien Katambwe Luedi, Pasteur Associé de l’église locale Centrale à Kananga prêche la Parole de Dieu tous les jours aux familles tout en respectant les mesures barrières contre la propagation de la Covid-19.

« Nous parcourons ces distances dans le but de continuer à prêcher la bonne nouvelle et dire aux fidèles que malgré les temps difficiles créés par cette épidémie, ils ne doivent pas perdre espoir, » fait savoir-t-il.

Comme Luedi, plusieurs autres pasteurs de la région épiscopale du Congo Central parcourent des kilomètres pour continuer de prêcher la bonne nouvelle malgré la pandémie du coronavirus qui sévit au pays.

Depuis la survenue de cette pandémie le 19 Mars 2020 en République Démocratique du Congo, plusieurs mesures ont été prises par les autorités du pays pour stopper sa propagation parmi lesquelles la fermeture jusqu’à nouvel ordre des lieux de cultes.

Selon l’Université John Hopkins, depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 8163 et  192 décès. La capitale Kinshasa reste l’épicentre de la maladie avec 6948 cas.

« J’invite tous les fidèles Méthodistes Uni à respecter scrupuleusement les mesures d’hygiène. Les écoles et les universités sont fermées et les cultes suspendus jusqu’à nouvel ordre. Que le Seigneur protège chacun de nous, » fait savoir l’Evêque Daniel Lunge de l’Eglise Méthodiste Unie au Congo Central.

Dans le District de Kananga de Conférence annuelle du Kasaï, le Surintendant Joseph Wembolowa a recommandé aux pasteurs des diverses églises locales de rendre visite aux fidèles. 

« Nous devons encadrer nos fidèles pendant le confinement tout en respectant scrupuleusement toutes les mesures barrières, » a expliqué Wembolowa.

Le Révérend Dieudonné Osomba, Pasteur à l’église Méthodiste Unie Centrale de Kananga, fait partie de nombreux pasteurs qui prêchent pendant le confinement.
 
« Nous parcourons une distance d’au moins deux fois six kilomètres à pieds par semaine pour atteindre tous les fidèles. Ce n’est pas facile, mais nous avons le souci d’accomplir correctement notre tâche » affirme-t-il. 

« Le plus grand danger aujourd’hui  n’est pas  le coronavirus mais plutôt le risque que les âmes se perdent durant cette période. Ainsi, notre passage dans les différentes familles est une grande consolation pour plusieurs frères et sœurs qui disent être en sécurité avec la Parole de Dieu, » se réjouit Osomba.

Jean-Paul Okende, âgé de 51 ans, est le chef d’une famille Méthodiste Unie de 9 personnes à Kananga. Chaque semaine, il reçoit la visite de son pasteur pour des cultes familiaux.

Les cultes familiaux permettent de continuer de voir le Seigneur se manifester comme c’est souvent le cas lors des cultes dominicaux.

« Nous avons découvert que même dans nos cultes familiaux, le Seigneur se manifeste puissamment, » témoigne Okende.

La famille de Francis Kabala, membre de l’église Méthodiste Unie Mont Sinaï à Kananga reçoit aussi chaque semaine les visites des pasteurs.
 
« Nous sommes très heureux d’être une famille édifiée par la Parole, les conseils et les prières de nos pasteurs qui passent au moins une fois par semaine pendant cette période de la Covid-19. Leur passage est une consolation et un réconfort pour nous,” témoigne Francis Kabala.

Mukendi est le communicateur de la Conférence annuelle du Kasai.

Contact média : [email protected].
L'Eglise
Le Révérend Kah-Jin Jeffrey Kuan, délégué de la Conférence de Californie-Nevada à la Conférence Générale, s’exprime lors de la dernière journée de la Conférence Générale Spéciale de 2019 à St. Louis. La Commission sur la Conférence Générale s’est réunie en ligne en décembre pour discuter de la planification de la Conférence Générale reportée par la COVID-19. Photo d’archives de Paul Jeffrey, UM News.

Des questions sur la Conférence Générale reportée

La Commission d'organisation du principal organe législatif de l’Église Méthodiste Unie ont décidé de ne pas rouvrir le processus de pétition, mais ont fixé un calendrier pour traiter le report.
L'Eglise
Le gardien James Jimmerson désinfecte les bancs pour prévenir toute propagation possible du coronavirus à l’église Méthodiste Unie Belmont de Nashville, Tennessee, le dimanche 10 mai 2020, à la suite d’un culte en ligne, qui est enregistré dans le sanctuaire. Alors que les églises envisagent de revenir au culte en présentiel, les mesures de nettoyage sont l’un des nombreux facteurs dont les responsables devront tenir compte. « Je crois que mon travail, mon rôle dans tout cela, est de m’assurer que les gens sont en sécurité ici, » a déclaré M. Jimmerson. Photo de Mike DuBose, UM News.

2020 : L’année en photos vue par UM News

L’année 2020 a été une année mouvementée et difficile pour l’Église Méthodiste Unie. Les photographes de UM News, le service d’information officiel de l’Eglise, ont documenté une année dans la vie du Méthodisme Uni dans le monde entier.
Mission
L'évêque méthodiste uni Daniel Lunge de la zone épiscopale centrale du Congo prend la parole lors du lancement de l'opération de distribution alimentaire à Kinshasa. Treize subventions Sheltering in Love d'une valeur de 200 165 $ versées à l'église en RDC ont fourni une aide alimentaire et non alimentaire à plusieurs ménages. Photo par Francois Omanyondo.

L’Eglise en RDC nourrit des milliers de personnes grâce à la subvention Sheltering in Love

L’Eglise Méthodiste Unie de la République démocratique du Congo a apporté une assistance en vivres et non-vivres à plusieurs personnes en cette période marquée par la COVID-19.