L’Eglise en RDC construit et équipe une maternité


En République démocratique du Congo, l’Eglise Méthodiste Unie lutte contre la mortalité maternelle, infantile et néo-natale.

Avec le financement de Global Health, l’Eglise a construit et équipé la maternité de Dingele, District Ecclésiastique de Katako-Kombe dans la Région Episcopale du Congo Central.

Selon Gabriel Otshudi Dikete, Coordinateur du département de Santé, plus de 49.485 dollars ont servi à la construction et 6650 à l’équipement de cette maternité. Ces matériels sont constitués notamment des lits modernes, des matelas et de draps.

La maternité du centre de santé de Dingele permet à plus de 18 000 femmes de la région d’accoucher dans des conditions acceptables. Plus de 30 000 personnes habitent dans la mission Méthodiste Unie de Dingele et ses environs, selon les statistiques fournies par Albert Ndjate, Superviseur gouvernemental de la zone de Katako-Kombe.

« La zone sanitaire de Katako-Kombe compte 47 centres de santé parmi lesquels se trouve le centre de santé Dingele qui est le plus fréquenté. Avec l’amélioration des conditions, Dingele risque de concurrencer l’Hôpital Général de Katako-Kombe, » estime Ndjate.

Dikete indique que le centre de santé Dingele est la seconde structure sanitaire après l’Hôpital Général de Katako qui reçoit plus de patients. Plusieurs femmes enceintes y viennent accoucher.
Vue extérieure de la maternité de Dingele dans le district de Katako-Kombe au Congo. Global Health a financé la construction et l’équipement de cette maternité pour permettre à plus de 18 000 femmes d’accoucher dans des conditions acceptables. Photo de François Omanyondo.
Vue extérieure de la maternité de Dingele dans le district de Katako-Kombe au Congo. Global Health a financé la construction et l’équipement de cette maternité pour permettre à plus de 18 000 femmes d’accoucher dans des conditions acceptables. Photo de François Omanyondo.
« Le centre ne disposait pas de maternité propre. Celles qui venaient accoucher ici, étaient internées dans le même local que les autres malades, et parfois dormaient avec les bébés sur les nattes.  Les nouveau-nés étaient exposés, » explique-t-il.
 
Denise Mondji, Infirmière au département de la santé de la Région Episcopale du Congo Central, pense que ces matériels et le nouveau bâtiment de la maternité vont permettre à son équipe de travailler dans de meilleures conditions.

« Ces matériels viennent répondre aux besoins des femmes de Dingele. Avant la construction de la maternité, les femmes enceintes accouchaient parfois à la maison en l’absence de personnel soignant, » fait savoir Denise.

José Takikumba, infirmier titulaire du Centre de Santé de Dingele a remercié Global Health d’avoir pensé aux femmes enceintes.

« Nous promettons aux donateurs de bien utiliser ces équipements, » affirme José.

Le Révérend Emile Shungu, président des relais communautaires de l’aire de santé de Dingele, a, au nom de toute la communauté et des villages environnants, remercié l’Eglise Méthodiste Unie pour l’attention qu’elle accorde à la femme vulnérable.

« Nous allons veiller à ce que ces matériels puissent être utilisés au profit de la communauté » promet-il.

Le Révérend Kalombo Elonga, Surintendant de district de Katako- Kombe, a exhorté les responsables du centre à faire bon usage de ces matériels. « Ce que nous voyons aujourd’hui est la preuve de l’amour sincère que nos frères et sœurs qui nous ont financés, » a-t-il déclaré.

François Omanyondo est le Communicateur de la Conférence annuelle du Congo Central.