Prière pour la GC2016 : Qu’espérer ?

Translate Page

Prier, respirer, répéter

Lorsque les 864 délégués arriveront à la Conférence Générale 2016 de l’Eglise Méthodiste Unie, chacun sera enveloppé de prière.

Dans chaque coin du monde, plusieurs personnes les portent individuellement en prière en cet instant précis où la plus haute instance de décisions de l’Eglise Méthodiste Unie prépare sa réunion de politique générale qui se tiendra du 10 au 20 mai 2016 au Centre de Convention de Portland (Oregon, Etats-Unis).

En plus du caractère festif de la louange, des sermons de qualité et des occasions de rencontres uniques tous les quatre ans avec des frères et sœurs qui viennent de contrées éloignés, les délégués passeront plusieurs heures à débattre des questions législatives de notre Eglise.

Souvent, une pause de prière sera observée lorsque les esprits s’échaufferont pendant les débats.

Avant que tout ne commence, le Révérend Tom Albin, doyen de la Chapelle de la Chambre Haute, invite tous les Méthodistes Unis à préparer et à envelopper l'ensemble de la procédure dans la prière.

Tous sont invités à se joindre à la communauté de prière créée par la Conférence Générale sur le site www.60daysofprayer.org.

Ministère de la prière

« Le ministère de la prière pour la Conférence Générale 2016 est plus volontaire, plus inclusif, plus intégré et plus expansif que les quadriennats précédents. Cela la rendra, assurément, plus visible, » a déclaré Albin.

La technologie a changé au cours des quatre dernières années, nous fait remarquer Albin, permettant de traduire et d’offrir le recueil de prières, « 60 Jours de prière pour la Conférence Générale, » en plusieurs langues et formats.

Les visiteurs du site peuvent s’inscrire pour les méditations quotidiennes qui vont commencer le 31 Mars et prendront fin neuf jours après la conférence prévue le 20 mai. Les méditations sont disponibles gratuitement en ligne en format PDF, flux de courrier électronique ou message texte.

Les méditations quotidiennes seront également disponibles sur l'application de la Conférence Générale en Anglais, Français, Portugais et Swahili et sur les tablettes utilisées par les délégués des Conférences Centrales (Conférences en dehors des Etats-Unis).

Comme par le passé, les participants auront à leur disposition une salle de prière et de dirigeants spirituels bénévoles qui ont été formés.

« Lorsqu’une décision sera prise, il y aura d’un côté ceux qui seront le plus durement touchés, et d’un autre côté ceux qui seront heureux et joyeux. Il y en aura, également, certains qui seront dans la confusion, », a déclaré Albin. « En priant les uns avec les autres, la douleur, la joie, la frustration seront toutes partagées avec Dieu. Dans la prière, nous pouvons faire ce en quoi nous croyons – nous réjouir avec ceux qui se réjouissent et pleurer avec ceux qui pleurent. »

Lors de la Conférence Générale de 2012 à Tampa (Floride, Etats-Unis) chaque délégué a reçu un manteau de prière.

En 2016, tout le monde recevra un chapelet de prière protestant y compris un médaillon de prière créé spécifiquement pour cette Conférence Générale, selon Albin.

Les veillées de prière

Le Conseil des évêques a également prévu 131 jours de veillées de prière dans chacune des 131 conférences régionales de l'Église Méthodiste Unie.

La Conférence de l'Oregon-Idaho, où se déroulera la Conférence Générale de 2016, en a donné le ton le 31 décembre 2015.

La veille du Nouvel An, à 23h45, l'Evêque Méthodiste Uni Grant Hagiya a clôturé cette veillée de prière.

Hagiya a soutenu avoir reçu une vision de Dieu lorsqu’il était en train de prier.

« Dieu dit, et si nous organisions une Conférence Générale où les débats argumentatifs, les plaidoyers et les préjugés personnels étaient mis de côté et que nous nous mettions ensemble pour travailler sur certaines initiatives majeures pour la transformation des vies ? » a-t-il soutenu.

« Et si la vision était, » a-t-il affirmé lors de la conférence de presse de la pré-Conférence Générale tenue à Portland du 19 au 21 janvier 2016.

« Je vous prie de vous poser la même question et que Dieu vous donne aussi la vision de ce qui peut être, » a déclaré Hagiya.

« Beaucoup anticipent la possibilité de faire partie du ministère de prière de 2016, » a déclaré Albin.

« Il y a un sentiment de gratitude et d'espoir ... que Dieu entendra et repondra à nos prières d'une manière qui surpasse tout ce que nous pourrions demander ou anticiper. »

Gilbert est un journaliste multimédia pour le compte de l’UMNS (United Methodist News Service).

Contact Média : [email protected]

L'Eglise
Les Évêques Méthodistes unis se rendent au service d'ouverture de la Conférence Générale spéciale de 2019 à St. Louis. Le Conseil Judiciaire, le Tribunal Supérieur de l'Église Méthodiste Unie, a publié un mémorandum qui clarifie une décision antérieure sur les élections des évêques. Photo d'archives par Mike DuBose, UM News.

Le tribunal ecclésiastique modifie sa décision sur les élections des évêques

Le Tribunal Suprême de l'Église Méthodiste Unie a fixé au 1er janvier 2023 la date à laquelle les évêques américains confrontés à la retraite obligatoire devront quitter leurs fonctions et leurs successeurs nouvellement élus entrer en fonction.
La Conférence Générale
Le Révérend Gary Graves donne des instructions aux délégués lors de la Conférence Générale Méthodiste Unie 2019 à Saint-Louis. Les organisateurs de la Conférence Générale forment deux équipes chargées d’examiner les visas et la logistique dans l’espoir d’éviter tout nouveau retard de la principale Assemblée législative de la dénomination après son report à 2024. Graves est le Secrétaire de la Conférence Générale. Photo d’archives de Mike DuBose, UM News.

Des efforts visent à mettre fin aux retards de la Conférence Générale

Les organisateurs de la plus importante Assemblée législative de l’Église Méthodiste Unie cherchent à résoudre les principaux problèmes qui les ont amenés à reporter une troisième fois la Conférence Générale. Ces problèmes sont les visas et la logistique.
Le Haut-Conseil Judiciaire
Membres du Conseil Judiciaire 2016-2020. (De gauche à Droite) Premier rang : Deanell Reece Tacha, N. Oswald Tweh Sr. et le Révérend Luan-Vu Tran. Rangée arrière : Lydia Romão Gulele, feu Ruben T. Reyes, le Révérend Øyvind Helliesen, le Révérend Dennis Blackwell, et le Révérend J. Kabamba Kiboko. (Pas sur la photo, Beth Capen) Le Conseil judiciaire a publié d'autres décisions le 16 mars. Photo de Kathleen Barry, United Methodist Communications.

La cour de l’église examine les questions relatives à la Conférence Annuelle

Le Conseil Judiciaire prévoit également de reprendre les questions des Évêques après le troisième report de la Conférence Générale. Entre-temps, la Cour Méthodiste Unie continue à travailler sur son rôle d'automne.