Les évêques choisissent la date de la Conférence Générale 2019

Washington, DC - Le Conseil des Evêques a convoqué une session spéciale de la Conférence Générale de l’Église Méthodiste Unie qui devra se tenir du 23 au 26 février 2019 à St. Louis (Missouri, États-Unis).

Annonçant cette convocation, l’Evêque Bruce R. Ough qui préside du Conseil des Evêques a déclaré que cette session extraordinaire se tiendrait conformément à la Section II – Article II de la Constitution de l’Église Méthodiste Unie, comme l’indique le paragraphe 14 du Livre de Discipline (2016).

L’objectif de la session extraordinaire de la Conférence Générale 2019 sera « uniquement de recevoir et de statuer sur un rapport du Conseil des évêques sur la base des recommandations de la Commission sur La Voie à suivre. »

Cette Commission de 32 membres a été nommée par le Conseil des Evêques afin d’aider les évêques dans leur mission de conduire l’Eglise vers l’avant au milieu de l’impasse liée à l’homosexualité. La tâche de la Commission consiste à examiner les paragraphes du Livre de Discipline relatifs à la sexualité humaine et à explorer les options pouvant renforcer l’unité de l’Eglise.

Selon la Constitution de l’Église, la session extraordinaire de la Conférence Générale 2019 sera composée des délégués à la Conférence Générale 2016 ou leurs suppléants, sauf si une conférence annuelle ou missionnaire préfère organiser une nouvelle élection.

Le secrétaire de la Conférence Générale communiquera avec les secrétaires des conférences annuelles pour actualiser le fichier des délégués, le siège des délégués suppléants et la délivrance de nouveaux certificats d’élection pour les conférences annuelles qui choisissent d’organiser de nouvelles élections.

La Commission sur la Conférence Générale et le Directeur de la Conférence Générale élaboreront et transmettront des informations supplémentaires concernant la logistique de la session extraordinaire de la Conférence Générale en temps opportun.

« Le Conseil des Évêques encourage toute l’Église à continuer de prier profondément et incessamment pour l’intervention du Saint-Esprit au sein de la Commission sur La Voie à Suivre et la session extraordinaire de la Conférence Générale », a déclaré l’Evêque Ough.

Lire la version en Anglais de la lettre envoyée aux chefs des délégations à la Conférence Générale 2016, aux secrétaires des conférences annuelles, au Secrétaire de la Conférence Générale et au Président de la Commission sur la Conférence Générale.

###

Contact: Rev. Maidstone Mulenga
Directeur de Communication – Conseil des Evêques
mmulenga@umc-cob.org

Articles connexes

L’évêque Kenneth H. Carter prononce le sermon lors du culte d'ouverture de la Conférence Générale 2019 de l’Eglise Méthodiste Unie à Saint-Louis. Photo de Kathleen Barry, UMNS.

Demandez à l'EMU : Que s'est-il passé lors de la Conférence Générale ?

Beaucoup de Méthodistes Unis se posent des questions après la Conférence Générale 2019. Ask The UMC, un ministère de United Methodist Communications offre des réponses aux questions les plus fréquemment posées.
Wajumbe wa Mkutano wa Florida, Rachael Sumner (mbele kushoto) na Mchungaji Jacqueline Leveron (mbele kulia) washiriki katika sala pamoja na waaskofu na wajumbe wengine mbele ya hatua kabla yakupiga  kura muhimu juu ya sera za kanisa kuhusu ushoga wakati wa Mkutano Mkuu huko St. Louis. Picha na Mike DuBose, UMNS.

Conference General ya 2019 iyopitisha Mpango wa Jadi

Wajumbe wa kanisa la United Methodist walikubali mpango ambao unathibitisha sera za kanisa juu ya ushoga na kuimarisha utekelezaji. Uchaguzi ulikuwa 438 hadi 384.
L'Eglise
Cheryl Jefferson Bell, delegate (standing) from the Great Plains Conference, raises her hands in prayer during the Feb. 23 morning of prayer at the 2019 Special Session of the United Methodist General Conference in St. Louis.  Photo by Kathleen Barry, UMNS.

La Conférence Générale en images

Suivez la Conférence Générale via les objectifs de nos meilleurs photojournalistes. ​