L’Église Méthodiste Unie pour une nouvelle prise en charge de la formation théologique

Translate Page

L'Église Méthodiste en dehors des États-Unis connaît une croissance toujours plus grande : on en est à quelque 5,5 millions de membres et le chiffre est en augmentation. De ce fait, il y a un besoin croissant de pasteurs théologiquement instruits. Un fonds vient d’être créé pour répondre aux besoins à long terme.

Les dons initiaux ont été versés à un nouveau fonds de dotation pour l'éducation théologique dans les Conférences centrales. Ce fonds établit un soutien durable à long terme pour l'éducation théologique, similaire à la « Central Conference Pension Initiative » destinée aux pasteurs retraités.

Le nouveau fonds de dotation est consacré à la formation des pasteurs dans les sept Conférences centrales extérieures aux États-Unis, en partenariat avec la Commission du Fonds de l'éducation théologique des Conférences centrales. …

« Le fonds de dotation permettra d'assurer le financement cadrant avec le grand besoin de formation que nous éprouvons dans les Conférences centrales. Il servira à la formation des générations futures de pasteurs. Nous espérons recueillir 25 M $ des sympathisants à travers le monde. Il a été encourageant de constater que les premiers dons ont été promis en Europe et aux Philippines, puis des États-Unis, je suis sûr que le premier arrivera bientôt de l’Afrique », a déclaré l'évêque Patrick Streiff de la zone épiscopale de l’Europe du Centre et du Sud, qui préside ce fonds de dotation.

La dotation sera axée sur le renforcement de la formation théologique dans la tradition wesleyenne sur plusieurs points majeurs :

  • La formation théologique des pasteurs locaux et des candidats au ministère ordonné
  • La formation continue des pasteurs
  • Bourses pour des études théologiques universitaires et postuniversitaires
  • Développement d’infrastructures telles que la littérature, la documentation et le réseautage entre les institutions
  • Promotion de nouvelles voies prometteuses pour l'éducation théologique

Les pasteurs qui ont bénéficié du soutien du Fonds pour l'éducation théologique des Conférences centrales opèrent déjà des changements dans leurs communautés.

À Murombedzi, Zimbabwe, le pasteur Emmanuel Taurai Maforo a conduit son église à participer aux efforts collectifs de nettoyage des déchets et a vu grandir sa congrégation. La commune l’a remarqué. Le Conseiller de la zone, Kizito Chamunorwa, a déclaré : « l’Église Méthodiste Unie nous a montré la lumière et apporté de l’espoir ».

En Sibérie, Maina Sashina est probablement la première de son groupe ethnique autochtone, les Udmurt, à obtenir un diplôme d’un Séminaire protestant. Sa formation théologique lui a permis d’atteindre son peuple avec la Parole de Dieu. Elle y exerce un ministère en partageant sa foi avec des méthodes qui leur sont familières.

Le Conseil des évêques a créé le fonds de dotation en novembre 2014. Au cours de la dernière année, une étude de faisabilité a été réalisée avec des résultats encourageants, et le conseil d'administration du fonds a été créé pour mener le projet du stade de la planification à sa pleine réalisation. La composition de la commission met l'accent sur la diversité des Conférences centrales, avec des membres en provenance d'Afrique, d'Asie, d'Europe et des États-Unis

Le conseil d'administration est à la recherche des principaux donateurs prêts à soutenir la croissance de l'église internationale. Pour de plus amples informations sur les contributions au Fonds, prière contacter son directeur exécutif bénévole, Minnis Ridenour ([email protected]). Les fonds provenant de la dotation seront versés par l'intermédiaire de la Commission du Fonds de la formation théologique des Conférences centrales.

Contact Media:
Laura Buchanan
[email protected]
+1-615-742-5413

L'Eglise
Les Évêques Méthodistes unis se rendent au service d'ouverture de la Conférence Générale spéciale de 2019 à St. Louis. Le Conseil Judiciaire, le Tribunal Supérieur de l'Église Méthodiste Unie, a publié un mémorandum qui clarifie une décision antérieure sur les élections des évêques. Photo d'archives par Mike DuBose, UM News.

Le tribunal ecclésiastique modifie sa décision sur les élections des évêques

Le Tribunal Suprême de l'Église Méthodiste Unie a fixé au 1er janvier 2023 la date à laquelle les évêques américains confrontés à la retraite obligatoire devront quitter leurs fonctions et leurs successeurs nouvellement élus entrer en fonction.
La Conférence Générale
Le Révérend Gary Graves donne des instructions aux délégués lors de la Conférence Générale Méthodiste Unie 2019 à Saint-Louis. Les organisateurs de la Conférence Générale forment deux équipes chargées d’examiner les visas et la logistique dans l’espoir d’éviter tout nouveau retard de la principale Assemblée législative de la dénomination après son report à 2024. Graves est le Secrétaire de la Conférence Générale. Photo d’archives de Mike DuBose, UM News.

Des efforts visent à mettre fin aux retards de la Conférence Générale

Les organisateurs de la plus importante Assemblée législative de l’Église Méthodiste Unie cherchent à résoudre les principaux problèmes qui les ont amenés à reporter une troisième fois la Conférence Générale. Ces problèmes sont les visas et la logistique.
Le Haut-Conseil Judiciaire
Membres du Conseil Judiciaire 2016-2020. (De gauche à Droite) Premier rang : Deanell Reece Tacha, N. Oswald Tweh Sr. et le Révérend Luan-Vu Tran. Rangée arrière : Lydia Romão Gulele, feu Ruben T. Reyes, le Révérend Øyvind Helliesen, le Révérend Dennis Blackwell, et le Révérend J. Kabamba Kiboko. (Pas sur la photo, Beth Capen) Le Conseil judiciaire a publié d'autres décisions le 16 mars. Photo de Kathleen Barry, United Methodist Communications.

La cour de l’église examine les questions relatives à la Conférence Annuelle

Le Conseil Judiciaire prévoit également de reprendre les questions des Évêques après le troisième report de la Conférence Générale. Entre-temps, la Cour Méthodiste Unie continue à travailler sur son rôle d'automne.