L’Eglise en RD Congo prêche l’évangile sur les ondes


L’épidémie du Coronavirus, en République démocratique du Congo (RDC), a entrainé la fermeture des temples sur toute l’étendue du pays. A la date du 4 juin, ce pays comptait 3,644 cas confirmés de coronavirus dont 78 décès et 495 guérisons.
 
Pour atteindre les Méthodistes Unis, les pasteurs de la Région Episcopale du Congo Est recourent aux radios locales pour prêcher la bonne nouvelle.

En RDC, seulement 3,9% de la population ont accès à Internet.

« Lorsque vous parcourez les villages et les grandes agglomérations, vous remarquez que presque toutes les familles ont un poste récepteur radio. C’est pourquoi, la radio reste l’un des moyens de communication par excellence pour atteindre les fidèles en cette période de confinement, » explique Judith Osongo, directrice de communication de l’Eglise Méthodiste Unie au Congo Est.

Le Révérend Kibatuli Bununu anime une émission sur les ondes de Maniema Libertés, une station de radio locale émettant dans la ville de Kindu dans un rayon de 100 kilomètres.

« Les fidèles doivent continuer à croire en Jésus-Christ comme étant l’unique Sauveur de l’humanité, » affirme Kibatuli.

 « Plusieurs fois par semaine, nous passons à la radio télé 117 pour exhorter les fidèles. La tranche de l’émission nous a été offerte par le Chef Prosper Tunda, propriétaire de cette radio. Ceux qui ne sont pas des Méthodistes Unis apprécient, également, cette initiative, » soutient le Révérend Alengo Putchu, Surintendant du District de Kibombo et membre du département de l’évangélisation de l’Eglise Méthodiste Unie au Congo Est.
Albert Ngandji, président de la Jeunesse Pour Christ de l'église Méthodiste Unie francophone Bethlehem de Tokolote écoutent une prédication diffusée en direct à la radio. La radio est l'un des moyens de communication les plus utilisés en RDC. Photo de Chadrack Londe.
Albert Ngandji, président de la Jeunesse Pour Christ de l'église Méthodiste Unie francophone Bethlehem de Tokolote écoutent une prédication diffusée en direct à la radio. La radio est l'un des moyens de communication les plus utilisés en RDC. Photo de Chadrack Londe.
Dans la Conférence annuelle du Kivu, le Révérend Masinda de l’église locale Office passe des émissions chaque dimanche à la radio sauti ya injili.

« Nous passons à l’antenne chaque dimanche de 16 heures 30 à 17 heures 30 minutes, » dit-il.

Cette initiative est bien accueillie par les fidèles qui sont nombreux à suivre ces émissions. 

« Chaque semaine, les pasteurs nous rappellent que Jésus notre Sauveur ne nous abandonnera pas pendant cette période. Il est notre unique recours, » témoigne Norbert Kunga Onema de la Jeunesse Pour Christ à Kibombo qui suit les prédications avec sa famille.

Masinda ajoute que les responsables de cette radio ont promis à l’Eglise Méthodiste Unie de continuer à faire passer des émissions sur les ondes de cette radio après la période de confinement.

« A la demande de certains fidèles, nous pensons continuer à prêcher à travers la radio pour gagner de nouvelles âmes pour Jésus-Christ. Nous n’allons pas arrêter de passer à la radio après le confinement, » promet, également, Aleongo.

Londe est un communicateur de la Conférence du Congo Est.

Contact Média : [email protected].
Dirigeants de l’Église
Des membres de l'Initiative pour l'Afrique, des Évêques Méthodistes Unis et des invités posent pour une photo pendant le Sommet de prière et de leadership du groupe de plaidoyer, qui s'est tenu du 13 au 18 mai à Nairobi, au Kenya. Le thème du rassemblement était "Envisager le prochain méthodisme en Afrique". Photo par E Julu Swen, UM News.

L'Initiative pour l'Afrique réfléchit à l'avenir du méthodisme

Les membres du groupe de plaidoyer de l'Initiative Africaine se sont réunis pour discuter de l'avenir de l'Église Méthodiste Unie et des implications du récent lancement d'une nouvelle dénomination méthodiste traditionaliste.
Préoccupations sociales
L’Evêque Daniel Lunge remet une enveloppe contenant une bourse d'assistance à Papa Jean Okito une des personnes déplacées. L’Eglise a apporté de la nourriture à des personnes déplacées qui ont fui les affrontements entre deux communautés à la suite d’un conflit forestier. Photo par François Omanyondo, UM News.

L'Eglise aide les familles déplacées par le conflit communautaire au Congo

L’Eglise a apporté de la nourriture à des personnes déplacées qui ont fui les affrontements entre deux communautés à la suite d’un conflit forestier. L’aide constituée de la nourriture va permettre à quelque 155 ménages de se nourrir pendant un mois.
L'Eglise locale
Vue extérieure de l’église locale d’Otohe construite par le Docteur Wembonyama Kitima et son épouse Rose. Photo de François Omanyondo, UM News.

Des fidèles offrent trois églises en RD Congo

Deux fidèles Méthodistes Unis, dont un pasteur, ont entièrement financé la construction de trois églises locales dans la Conférence Annuelle du Congo Central. La plupart des bâtiments construits au 20e siècle par les premiers missionnaires américains étaient devenus vétustes.