Des familles déçues par l’arrêt relatif à l’immigration

Une impasse causée par une décision de la Cour suprême des Etats-Unis a ruiné les espoirs des familles qui priaient pour que plus de 5 millions d'immigrants sans papiers en attente d’une éventuelle déportation soient protégés.

Cette décision fait suite à une action de l'exécutif prise par le Président Barack Obama en 2014 qui aurait permis aux parents de citoyens ou de résidents permanents légaux de postuler pour un programme qui les protégerait de l'expulsion et leur fournirait des permis de travail.

« La séparation des enfants de leurs parents est immorale et contraire aux enseignements de Jésus-Christ et de l'Église Méthodiste Unie, » a déclaré la Révérende Susan Henry-Crowe, Responsable exécutive du Conseil Eglise et Société de l’Eglise Méthodiste Unie, et l’Evêque Elías Galván, directeur exécutif, Metodistas Representando la Causa de los Hispanos Americanos (Méthodistes Unis pour la Cause des latinos-Américains), dans une déclaration commune.

« Nous continuerons nos efforts d'éducation et de sensibilisation en faveur de nos frères et sœurs qui fuient la violence et la terreur et qui sont à la recherche d'une vie meilleure. »

« L’indécision 4-4 de la cour signifie que les actions exécutives du président Obama, qui ont été annoncées en Novembre 2014 et invalidées dans les tribunaux inférieurs depuis le début de 2015, sont dorénavant bloquées, » a déclaré Rob Rutland-Brown, directeur exécutif, National Justice for Our Neighbors (Justice nationale pour nos voisins), un réseau de l’Eglise Méthodiste Unie qui offre des services juridiques gratuits aux personnes sans papiers.

« Cela amène nos voisins immigrés à vivre dans la peur d'être séparés de leurs parents, de leurs enfants et de leurs familles, » a-t-il expliqué. « Cette indécision refuse à de nombreux immigrants la possibilité de travailler légalement, de conduire, ou de faire partie intégrante de notre société américaine. »

Après avoir entendu la décision du tribunal, l’Eglise Méthodiste Unie Christ Foundry à Dallas, a immédiatement organisé une conférence de presse et une journée de prière pour exprimer son soutien inconditionnel aux familles d'immigrants sans papiers et à affirmer le désaccord de l'église avec cette décision. Lire l'article dans les nouvelles hispaniques de l'Église Méthodiste Unie.

L'Eglise Méthodiste Unie, officiellement, « soutient les politiques d'immigration justes et équitables qui profitent et permettent aux familles de préserver et de maintenir leur unité » (Livre des Résolutions 2012, US Immigration and Family Unity).

La Conférence Générale, l'instance législative de la dénomination, a approuvé une résolution soutenant l'action exécutive du président lors de sa session du 10 au 20 Mai à Portland (Oregon-Etats-Unis).

« Accueillir le Migrant aux États-Unis » a qualifié l’action d’arrêter les déportations « d’étape temporaire nécessaire qui a permis à certains groupes d'immigrants de demander un statut juridique temporaire, bien que cela n’équivaut pas à la citoyenneté. » Cette organisation a reconnu que le changement législatif est « une étape permanente qui est nécessaire. »

Rutland-Brown a déclaré que son organisation continuerait le plaidoyer pour la réforme de l'immigration.

«Notre réseau va continuer de soutenir le DACA 2012 ((Deferred Action for Childhood Arrival - Action différée pour l'arrivée de la petite enfance), des cas qui ne sont pas affectés par la décision d'aujourd'hui, » a-t-il affirmé.

Gilbert est  journaliste de nouvelles multimédia pour l’United Methodist News Service. Contact média newsdesk@umcom.org 

Articles connexes

Croissance de l'Eglise
L’Evêque Gabriel Unda de la Région Episcopale du Congo-Est procède à l'inauguration de l'église locale Onotamba de Kisangani (RDC). Cette église est le don d’un laïc,

Les laïcs Méthodistes Unis aident à reconstruire l’Eglise en Centrafrique

Grâce aux dons des laïcs dans cette région, les Méthodistes Unis apportent des changements positifs dans la reconstruction de l’Eglise.
Les Femmes Méthodistes Unies
Harriett Jane Olson, United Methodist Women chief executive officer, gives closing remarks at the United Methodist Women Assembly 2018 in Columbus, Ohio. Photo by Mike DuBose, UMNS.

Les femmes Méthodistes Unies exhortées à changer hardiment le monde

Plus de 6000 femmes se sont réunies pendant trois jours pour écouter, apprendre et mener des actions sociales visant à leur donner le « pouvoir de l'audace. »
Mission
Health officials have declared a new Ebola outbreak in Bikoro in the northwest part of the Democratic Republic of Congo. Photo courtesy of Google Maps.

La RDC signale son premier décès dû à l’Ebola

Les leaders de l'Église Méthodiste Unie s’engagent à aider à arrêter la propagation du virus mortel.