Attentat à Nice : Les Eglises d’Europe appellent à la prière et à l’unité

Plusieurs Eglises de France et d’Europe ont appelé à la prière après l’attentat de Nice (France).

Plusieurs Eglises de France et d’Europe ont appelé à la prière après l’attentat de Nice (France). Selon l’AFP, Alors que la France célébrait sa fête nationale le 14 juillet 2016, un chauffeur a foncé sur la foule avec un camion faisant au moins 84 morts dont 10 enfants.

Le Conseil national des évangéliques de France (Cnef), la Fédération protestante de France (FPF), l'Église protestante unie de France (ÉPUdF), le Conseil œcuménique des Églises et la Conférence des Églises européennes (CEC/KEK) n’ont pas tardé à réagir. Elles ont déploré les morts occasionnés par cette attaque.

« Refusons de céder à la panique comme à la haine. Resserrons les liens de la solidarité́ nationale en ces temps troublés. Et n’oublions pas qu’en ce moment même des millions de chrétiens à travers le monde prient pour la France, » a écrit le Conseil national des évangéliques de France (Cnef). Cette organisation qui rassemble plus de 70% des églises évangéliques de France dont 30 unions nationales a, en outre, invité toutes les Eglises protestantes évangéliques à consacrer les cultes dominicaux du 17 juillet 2016 aux « familles endeuillées, aux nombreux blessés, aux forces de l’ordre et aux autorités de la France. »

En plus de la prière et du soutien aux autorités, la Fédération protestante de France encourage le peuple Français à demeurer uni. Par la voix de son président François Clavairoly, « elle veut plus que jamais, témoigner d'une espérance imprenable en Christ et appeler à la fraternité qui unit chacun des citoyens de ce pays. »

Même son de cloche auprès du Conseil œcuménique des Églises (COE) pour qui l’heure est à l’action. « L’heure est à la prière … mais également à l’action pour les organisations confessionnelles, en partenariat avec les agences de l’État et les agences laïques» a déclaré, Georges Lemopoulos, le Secrétaire général suppléant du Conseil œcuménique des Églises (COE). En attendant l’issue des investigations en cours, le COE a aussi appelé à la prière et à l’unité. Car, « aucune communauté minoritaire ne doit servir de bouc émissaire pour les crimes de quelques-uns.»

Quant à la Conférence des Églises européennes (CEC/KEK), cette attaque, tout comme les récentes attaques meurtrières en Irak, Syrie, Bangladesh, Libye, Somalie, doit interpeler les Eglises et les croyants. « Nous devons nous demander : quel est notre rôle dans ces événements ? Comment ce genre de tragédie nous interpelle et nous appelle à la repentance plutôt qu’à la vengeance ? » s’interroge son Secrétaire Général, Fr Heikki Huttunen.

Retrouvez l’intégralité des déclarations ici.

Broune est journaliste auprès de l’agence de presse UMNS. (Collaboration Jean-Philippe Waetcher pour l’Europe)

Contact media : newsdesk@umcom.org

Articles connexes

Croissance de l'Eglise
L’Evêque Gabriel Unda de la Région Episcopale du Congo-Est procède à l'inauguration de l'église locale Onotamba de Kisangani (RDC). Cette église est le don d’un laïc,

Les laïcs Méthodistes Unis aident à reconstruire l’Eglise en Centrafrique

Grâce aux dons des laïcs dans cette région, les Méthodistes Unis apportent des changements positifs dans la reconstruction de l’Eglise.
Les Femmes Méthodistes Unies
Harriett Jane Olson, United Methodist Women chief executive officer, gives closing remarks at the United Methodist Women Assembly 2018 in Columbus, Ohio. Photo by Mike DuBose, UMNS.

Les femmes Méthodistes Unies exhortées à changer hardiment le monde

Plus de 6000 femmes se sont réunies pendant trois jours pour écouter, apprendre et mener des actions sociales visant à leur donner le « pouvoir de l'audace. »
Mission
Health officials have declared a new Ebola outbreak in Bikoro in the northwest part of the Democratic Republic of Congo. Photo courtesy of Google Maps.

La RDC signale son premier décès dû à l’Ebola

Les leaders de l'Église Méthodiste Unie s’engagent à aider à arrêter la propagation du virus mortel.