Conférence Générale 2020

L'Eglise
Les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies déclarent que la variante delta du coronavirus est très contagieuse, "Deux fois plus contagieuse que les variantes précédentes". Graphique reproduit avec l'aimable autorisation des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies.

Le virus perturbe la planification de la Conférence générale

Après deux reports, les organisateurs continuent de travailler pour tenir l'assemblée législative de l'Église Méthodiste Unie l'année prochaine. Cependant, la variante delta présente de nouveaux défis.
L'Eglise
La Conférence Générale de l’Église Méthodiste Unie devait initialement se réunir l’année dernière à Minneapolis. Avec la COVID-19 qui est toujours une menace, des questions subsistent quant à savoir si la Conférence Générale pourrait se dérouler comme prévu du 29 août au 7 septembre 2021, que ce soit à Minneapolis ou en ligne. Photo de Krivit Photography, avec l’aimable autorisation de Meet Minneapolis ; image d’ordinateur portable de Kathryn Price, United Methodist Communications ; graphique de Laurens Glass, UM News.

Une Conférence Générale virtuelle pourrait se heurter à des obstacles

La présidente de la Commission de la Conférence Générale a récemment exposé les défis auxquels sont confrontés les organisateurs de l'Assemblée législative de l'Eglise Méthodiste Unie.
L'Eglise
Le Révérend Kah-Jin Jeffrey Kuan, délégué de la Conférence de Californie-Nevada à la Conférence Générale, s’exprime lors de la dernière journée de la Conférence Générale Spéciale de 2019 à St. Louis. La Commission sur la Conférence Générale s’est réunie en ligne en décembre pour discuter de la planification de la Conférence Générale reportée par la COVID-19. Photo d’archives de Paul Jeffrey, UM News.

Des questions sur la Conférence Générale reportée

La Commission d'organisation du principal organe législatif de l’Église Méthodiste Unie ont décidé de ne pas rouvrir le processus de pétition, mais ont fixé un calendrier pour traiter le report.
L'Eglise
L’Evêque Cynthia Fierro Harvey prononce son premier discours d’ouverture en tant que présidente du Conseil des Evêques le 2 novembre, alors que les évêques de quatre continents entament leur deuxième rencontre en ligne. L’Evêque Harvey a souligné que même en cette période de catastrophes naturelles, de divisions politiques et de pandémie liée à la COVID-19, la compassion de Dieu restait inébranlable. Capture d’écran de la rencontre Zoom via Facebook par UM News.

Les évêques invités à apporter la stabilité dans un monde chaotique

Les évêques Méthodistes Unis ont rappelé que la compassion de Dieu restait inébranlable dans cette période de pandémie et de divisions politiques.
Loading