L’ÉMU, est-elle au Canada, Australie, Amérique latine, ou Asie ?

Other Manual Translations: English

Existe-t-il une structure pour l'UMC au Canada, en Australie, en Amérique latine ou en Asie?

L’Église Méthodiste Épiscopale était la première église méthodiste américaine bien établie. Elle était focalisée sur la mission à l'intérieur et à l'extérieur des États-Unis. Par le biais de ses sociétés missionnaires et de la mission d'autres prédécesseurs à ;’Église Méthodistes Uniw, la présence Méthodiste a débuté en Asie (Inde et Chine), en Europe, en Afrique et en Amérique latine entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle.

Au début et au milieu du 20e siècle, pour diverses raisons, certaines conférences annuelles hors des États-Unis sont devenues autonomes, en particulier dans la plupart des régions d’Asie et d’Amérique latine. Beaucoup de ces églises ont conservé une relation affiliée avec l'Église Méthodiste Unie ou ses prédécesseurs.

L'Église Méthodiste Unie continue d'avoir des églises et des conférences annuelles aux Philippines, une conférence provisoire en Mongolie,  ainsi que des initiatives missionnaires en Asie du Sud-Est et centrale et au Honduras.

En 1972, la conférence annuelle de Porto Rico, à l'époque, avait demandé à la Conférence Générale de devenir une église autonome affiliée au concordat, aujourd'hui l'Eglise Méthodiste de Porto Rico. 

Les Méthodistes au Canada et en Australie étaient liés aux Méthodistes britanniques. En 1925, l'Église Méthodiste du Canada et plusieurs autres confessions s'unirent pour former l'Église Unie du Canada. L’Église Unifiante de l’Australie a été créée en 1977 par une union d’églises Méthodistes, Congrégationalistes et Presbytériennes.

L’autonomie est toujours une option pour les églises hors des États-Unis. Récemment, la Conférence Générale de 2012 a approuvé la demande des Méthodistes Unies suédoise de quitter la dénomination et de former l’Église Unifiante en Suède. L’Église Méthodiste unie a maintenant un accord de pleine communion avec l’Église Unifiante en Suède.

L'Église Méthodiste Unie entretient des relations privilégiées avec les églises méthodistes de Grande-Bretagne, du Mexique, de Porto Rico, des Caraïbes et des Amériques. Cela inclut la reconnaissance mutuelle des ministères ordonnés, le droit de vote à la Conférence générale de l’autre, l’interaction avec les agences Méthodistes Unies et le Conseil des Évêques et le partenariat dans les programmes de missions.

En savoir plus sur notre organisation à travers le monde.

Avoir des questions? Demandez à l'UMC ou parlez à un pasteur près de chez vous. Et consultez d'autres questions et réponses récentes.

Ce contenu a été produit par Ask The UMC, un ministère des Communications Méthodistes Unies.

Publié pour la première fois le 11 octobre 2016.

More than 350 United Methodist missionaries serve in more than 65 countries around the world.

Demandez à l’EMU : Combien y a-t-il de missionnaires ?

Plus de 350 missionnaires Méthodistes Unis servent dans plus de 60 pays à travers le monde.
Théologie
 Dans le sens des aiguilles d'une montre, en haut à gauche: détail du mausolée de Butyka de Globetrotter19, avec l'aimable autorisation de Wikimedia Commons; le vitrail de Kathleen Barry, UMNS; Bible et croix de Mike DuBose, UM News; détail de l'ancre et de deux poissons, gracieuseté de Catacombe Domitilla; le révérend George Mille par Mike DuBose, UM News.

Demandez à l'ÉMU: Pourquoi les missionnaires portent-ils une croix d'ancrage?

Lorsque les missionnaires sont mis en service, une croix d'ancrage est placée autour de leur cou en guise de symbole de leur service dans la mission.
Mission
Une couronne de fleurs et une croix drapée symbolisent la crucifixion du Christ lors du service du vendredi saint. Photo de Kathleen Barry, United Methodist Communications. Communications méthodistes. Première publication le 9 avril 2019.

Demandez à l'UMC: Si Jésus est mort vendredi et s'est levé dimanche, comment pouvons-nous comprendre trois jours?

Le calendrier des événements de la Semaine Sainte est compris par les chrétiens depuis au moins le troisième siècle.