Pouvons-nous « ordonner » à Dieu d’accomplir des miracles ?

Other Manual Translations: English
Photo de Mike DuBose, UMNS La Révérende Esther Kachiko Furaha en prière pendant un culte à l'Église Méthodiste Unie Nouvelle Jerusalem d’Uvira (République Démocratique du Congo).
Photo de Mike DuBose, UMNS La Révérende Esther Kachiko Furaha en prière pendant un culte à l'Église Méthodiste Unie Nouvelle Jerusalem d’Uvira (République Démocratique du Congo).

Les Méthodistes Unis croient en la puissance de la prière. Nous nous sentons connectés à Dieu par la prière et nous pouvons lui apporter tout ce qui se passe dans nos vies et dans le monde. La prière nous aide à écouter Dieu, à nous dépouiller et à permettre à Dieu de nous transformer afin que notre volonté soit en accord avec la volonté de Dieu. Nous pouvons certainement demander à Dieu ce que nous voulons. Cependant, nous ne croyons pas que Dieu soit tout simplement une marionnette qui fera tout ce que nous demandons.

L'article sur la prière du Living Prayer Centre de la Chambre Haute explique : « la prière est une communion avec le Créateur de l'Univers. C'est une conversation dans laquelle nous recevons autant que nous communiquons. Dans la prière authentique, nous n'exprimons pas simplement ce qui est en nous, mais nous sommes transformés par Celui à qui nous parlons. »

« Ce Dieu n'est ni géré ni contrôlé par nos limites humaines. En priant, si Celui-ci est vraiment notre Dieu, nous ne disons pas à Dieu de faire nos courses, mais nous l’adorons et écoutons ce qu'il a à dire. Dans une telle prière, nous devons être patients pour recevoir ce que Dieu a à dire, ainsi que la volonté d’être transformés dans le processus. Ce Dieu a autorité sur nous. Nous n'avons pas la capacité de le contrôler. »

Pouvons-nous « ordonner » à Dieu d’accomplir des miracles ? Voici une excellente question. Parlez-en à votre pasteur.

Vous avez des questions ? Demandez à l'EMU. Consultez d'autres questions et réponses récentes.

Ce contenu a été produit par InfoServ, un ministère de United Methodist Communications.

Publié pour la première fois le 27 octobre 2016.

Articles connexes

L'Eglise locale
L'évêque Sharma Lewis partage un moment avec l'évêque Lindsey Davis, son ex-évêque à la Conférence de Géorgie du Nord, lors de sa consécration le 15 juillet 2016 au Lake Junaluska Conference and Retreat Centre à Lake Junaluska, Caroline du Nord. Photo du dossier de Burt Williams, Conférence de l'ouest de la Caroline du Nord.

Demandez à l'EMU : Comment les évêques sont-ils choisis dans l'Église Méthodiste Unie ?

Les évêques sont élus par les délégués laïques et pasteurs aux conférences juridictionnelles et centrales, qui se réunissent tous les quatre ans après les sessions ordinaires de la Conférence Générale. Les prochaines élections épiscopales débuteront en 2020.
Initiatives des églises locales
The Adoration of the Magi tapestry dating from 1894 from the Manchester Metropolitan University, England. Image courtesy of Wikimedia Commons.

Demandez à l'EMU: Quel est le sens de l’Epiphanie pour les Méthodistes Unis?

L'épiphanie est le jour où les chrétiens se souviennent de la visite des mages venus rendre visite à Jésus, apportant leurs dons d'or, d'encens et de myrrhe.
Mission
Photo par Alex Ramos, gracieuseté de Pixabay.

Demandez à l'EMU : Pourquoi baptisons-nous à différents âges ?

Les Méthodistes Unis baptisent les personnes quel que soit leur âge ou l’état dans lequel elles présentent pour le baptême. Il n’est jamais trop tôt ni trop tard pour entamer la marche avec Christ.