Les ‘Kamana’ gagnent les curs des delegues de la Conference Generale 2012

Accompagnés par leur père, le Rév. Bienvenu Kamana, directeur des ministères connexionnels de la Conférence Annuelle du Congo-Ouest, les cinq enfants Kamana, Patrick 21 ans, Providence 18 ans, Bienvenu 11 ans, Désiré 9 ans et Dorcas 15 ans ont émerveillé l'assistance au cours de leur visite de quatre jours à la Conférence Générale de l'Eglise Méthodiste Unie réunie au Centre de Convention de Tampa Convention (Floride) du 24 avril au 4 mai 2012.

Ce lundi 30 avril, le groupe a chanté en otetela "Que la paix demeure lorsque la tempête fait rage," juste avant le sermon de l'Evêque David Yemba Kikumba de la région épiscopale du Congo central en République Démocratique du Congo (RDC), un cantique que l'évêque leur avait appris. Ce groupe a également chanté ce même lundi à un événement célébrant les ministères de l'Eglise auprès des pauvres. Le week-end précédant, ces enfants ont chanté à Orlando au cours des différents cultes de l'Eglise Méthodiste Unie St. Luke.

Trois de ces enfants avaient chanté en Février 2011 à Kinshasa pendant les assises du Comité Permanent de la Conférence Générale chargé des questions des Conférences centrales. Byrd Bonner de San Antonio, Texas très impressionné par la qualité artistique des jeunes chantres a envoyé un enregistrement à Marcia McFee, directeur de la musique de la Conférence Générale de 2012 qui les a ensuite invités à Tampa. Les jeunes chanteurs viennent de Kinshasa (RDC), où ils sont connus sous l'appellation 'la Bonne Semence.' La famille chante dans un style gospel congolais en Anglais, en français et en langues locales congolaises.

*Tshitenga est le directeur de la radio Méthodiste Lokolé de Kinshasa, Région Episcopale du Congo Central.

Contact media: Tim Tanton, Tampa (Floride), (813) 574-4837; après le 4 mai, Nashville, (Tennesse). (615) 742-5470, newsdesk@umcom.org.

Sign up for our newsletter!

SUBSCRIBE
General Church
A group of centrist, progressive and traditionalist church leaders have come up with a plan for The United Methodist Church to separate amicably into two or more denominations. It's called the Indianapolis Plan, after where the group met. Photo by William Sturgell, courtesy of Pixabay; graphic by UM News.

Group drafts separation plan for denomination

Citing irreconcilable differences over homosexuality, a theologically diverse team of 12 envisions ʻnew expressions’ of United Methodism in a plan for the church’s future.
General Church
Bishop Rodolfo Alfonso “Rudy” Juan, who leads the Davao Area in the southern Philippines, preaches at the Commission on General Conference meeting in Lexington, Ky. Juan expressed disappointment in the decision not to hold the 2024 General Conference in the Philippines. Photo by Heather Hahn, UM News.

Plans canceled for GC2024 in Philippines

The 2024 gathering was expected to be the first time The United Methodist Church’s lawmaking assembly met outside the United States.
General Conference
Spare voting machines rest on a table at the 2019 United Methodist General Conference in St. Louis. Photo by Mike DuBose, UM News.

Ask The UMC: How are decisions made at General Conference?

General Conference is the highest legislative body in The United Methodist Church. It usually convenes once every four years to determine the denomination’s future direction.