Les délégués approuvent l’autonomie de l’organisation des femmes

Le 1er mai 2012, la Conférence Générale a fait de l'Organisation des Femmes Méthodistes Unies une organisation autonome au sein de l'Eglise Méthodiste Unie par un vote de 889 contre 20,

Ce vote historique sépare cette organisation de l'Agence chargée de la mission de l'Eglise Méthodiste Unie après 70 ans d'inclusion.

"C'est très bon résultat pour les femmes Méthodistes Unies et pour l'Eglise et nous positionne pour les 143 prochaines années de mission», a déclaré Harriett Jane Olson, Directrice Générale de l'organisation nationale des femmes Méthodistes Unies.

La Conférence générale a également approuvé une série de recommandations de la Division des Femmes Méthodistes Unies qui renforcent les liens structurels entre les femmes de l'organisation locale, leur structure nationale et les ministères qu'elles soutiennent à travers le monde.

L'Organisation nationale américaine des femmes Méthodistes Unies sera dirigée par un conseil d'administration de 25 femmes dont 20 élues par les femmes Méthodistes Unies des conférences juridictionnelles.Ce conseil sera responsable de la gestion de la politique, des finances et du personnel de cette organisation.

Un groupe consultatif de 70 à 80 membres conseillera le conseil sur des questions liées à ses activités.Chaque conférence annuelle des Etats-Unis sera représentée dans l'organisation nationale des femmes Méthodistes Unies, renforçant ainsi les liens entre les femmes locales et de leur institution nationale de prise de décision.

Edité par Isaac Broune, pour le Service francophone

Sign up for our newsletter!

umnews-subscriptions
General Church
Delegates hold hands and pray during the Feb. 23, 2019, opening plenary of the special session of General Conference held in St. Louis. File photo by Paul Jeffrey, UM News.

Q&A: What delay means for General Conference

Organizers answer questions about what the postponement to 2021 means for The United Methodist Church’s lawmaking assembly.
General Church
Ann Jacob of the Eastern Pennsylvania Conference is surrounded by other young people as she reads a statement on church unity at the 2016 United Methodist General Conference in Portland, Ore. She is among authors of a petition urging General Conference organizers to reconsider rescheduling General Conference at the start of the academic calendar. File photo by Mike DuBose, UM News.

Bishops urge attention to GC2021 date request

The Council of Bishops pushes consideration of a petition drafted by young adult General Conference delegates. The Commission on General Conference sets the dates for the lawmaking assembly.
General Church
Delegates consider legislation during the 2016 United Methodist General Conference in Portland, Ore. After the pandemic-caused postponement, the proposed dates for the next General Conference are Aug. 31-Sept. 10. File photo by Mike DuBose, UM News.

Tentative General Conference dates publicized

The potential dates, shared by the Council of Bishops, would be more than a year after the lawmaking assembly was originally scheduled.