Les délégués approuvent la nouvelle structure de l’Eglise Méthodiste Unie

Après plusieurs tentatives pour créer une nouvelle structure, la session de la Conférence générale du 2 mail a approuvé  un modeste réajustement de ses 13 agences générales qui servent les 13 millions de Méthodistes Unis.

Le Conseil Général des Finances et de l'Administration et la Table connexionnelle évalueront le coût de cette nouvelle structure avant le vote final qui sera fait le 4 mai 2012, jour de la clôture de cette session.

Le plan retient le Conseil Général des Finances et de l’Administration ainsi que quatre autres agences - Enseignement supérieur, Ministères globaux, Église et Société, et Discipolat.

Les commissions générales sur le statut et le rôle des femmes et sur la religion et la race seront combinées en une commission sur l'inclusivité au plus tard le 30 Juin 2013. 

Ce comité et quatre agences de programme rendront compte à un Conseil Général de Stratégie et de Supervision composé de 45 membres. Les responsables de ces organismes seront désignés par les conseils d'administration et élus par le conseil. Le conseil élira un secrétaire général exécutif qui ne peut pas être un évêque.

La Commission des Archives et l'Histoire sera changé à un comité de l'agence des finances avant Juin 30, 2013. Le directeur général sera un secrétaire général adjoint du conseil.

Comme voté au cours d’une session plénière précédente, l’Organisation des Femmes Méthodistes Unies deviendra une agence indépendante qui se joindra à l’Organisation des Hommes Méthodistes Unis, le Conseil des Pension de retraites et des prestations de santé, la Maison de Publication Méthodiste Unie et l’Agence de Communication Méthodiste Unie en tant qu’agences qui relèveront de la

Conférence générale. Les dirigeants de ces agences organismes seront des membres non votants du Conseil Général de Stratégie et de Supervision.

La Commission sur l'Unité Chrétienne et les questions interreligieuses deviendra un département du Conseil des évêques au plus tard le 30 juin 2013. Le directeur général deviendra secrétaire général associé du conseil.

Edité par Isaac Broune, pour le Service francophone

 

Edité par Isaac Broune, pour le Service francophone

Cliquez pour lire l'article complet de Rich Peck»

Audio Files

Ecoutez les reportages de la Conférence Générale sur 'La voix de l'Espérance,' la Radio de l'Eglise Méthodiste Unie Côte d'Ivoire.


Like what you're reading? Support the ministry of UM News! Your support ensures the latest denominational news, dynamic stories and informative articles will continue to connect our global community. Make a tax-deductible donation at ResourceUMC.org/GiveUMCom.

Sign up for our newsletter!

UMNEWS-SUBSCRIPTION
Bishops
United Methodist bishops process into the opening worship service for the 2019 special General Conference in St. Louis. The five U.S. jurisdictions have made public their episcopal supervision plans outlining where U.S. bishops will serve in this interim time before elections scheduled for next year. File photo by Mike DuBose, UM News.

US bishops take on expanded assignments

With 11 United Methodist bishops retiring or stepping into new roles ahead of next year’s elections, all five U.S. jurisdictions will see changes in episcopal supervision in the interim.
Social Concerns
The Rev. Jason Stubblefield. Photo courtesy of the author.

United Methodism's crisis of authority

United Methodists need the stability of established doctrine and the means to uphold it. Emulating the Catholic Church’s magisterium could serve that purpose.
Bishops
The Holston Conference’s Bishop Mary Virginia Taylor embraces the Rev. David Graves following his election as United Methodist bishop at the Southeastern Jurisdictional Conference in 2016. On April 30, the Council of Bishops affirmed its decision to delay electing any new leaders until after the postponed General Conference. File photo by Annette Spence, Holston Conference.

Bishops’ election plans draw mixed reaction

Many General Conference delegates praised the bishops for retracting an earlier recommendation of four-year hold on United Methodist elections. But some still have misgivings about a delay until 2022.