Le Bishop Yemba lance un appel à la formation des leaders.

Bishop David Yemba en train de prêcher pendant un culte de la Conférence Générale 2012 de l'Eglise Méthodiste Unie à Tampa (Floride). Photo UMNS/Mike DuBose

Le Bishop David Yemba a lancé un appel exceptionnel à la formation des leaders imprégnés des valeurs chrétiennes capables de diriger l'Eglise et le monde, l'un des domaines de focalisation de l'Eglise Méthodiste Unie.

Dans une vidéo présentée aux délégués de la Conférence Générale le mercredi 24 avril 2012, le Bishop David Yemba a lancé un appel exceptionnel à la formation des leaders imprégnés des valeurs chrétiennes capables de diriger l'Eglise et le monde, l'un des domaines de focalisation de l'Eglise Méthodiste Unie. A ce sujet, il a retracé les lignes maitresses des stratégies mises en place pour atteindre l'objectif central qui n'est autre que la transformation du monde. Cela se résume en cinq piliers :

  • Mettre en place des centres de formation à distance pour les pasteurs et laïcs en Afrique, Asie, Amérique et Europe;
  • Impliquer les universités et séminaires Méthodistes en tant que partenaires stratégiques dans la formation des leaders;
  • Permettre aux jeunes d'avoir des expériences de mission à court terme, leur donnant ainsi l'occasion de penser à un éventuel appel à s'engager dans le ministère chrétien ;
  • Motiver plus de candidatures de moins de 35 ans au ministère pastoral ;
  • Offrir aux étudiants internationaux des bourses d'études pour la formation au leadership en vue de leur permettre de suivre des programmes de formation diplomantes ou qualifiantes, pour la formation des nouvelles communautés et la redynamisation des communautés existantes, pour l'engagement dans le ministère d'éradication de la pauvreté et pour l'éradication des maladies meurtrières.

*Tshitenga est le directeur de la radio Méthodiste de Kinshasa, Région Episcopale du Congo Central.

Contact media: Tim Tanton, Tampa (Floride), (813) 574-4837; après le 4 mai, Nashville, (Tennesse). (615) 742-5470, newsdesk@umcom.org.

Sign up for our newsletter!

SUBSCRIBE
General Church
A group of centrist, progressive and traditionalist church leaders have come up with a plan for The United Methodist Church to separate amicably into two or more denominations. It's called the Indianapolis Plan, after where the group met. Photo by William Sturgell, courtesy of Pixabay; graphic by UM News.

Group drafts separation plan for denomination

Citing irreconcilable differences over homosexuality, a theologically diverse team of 12 envisions ʻnew expressions’ of United Methodism in a plan for the church’s future.
General Church
Bishop Rodolfo Alfonso “Rudy” Juan, who leads the Davao Area in the southern Philippines, preaches at the Commission on General Conference meeting in Lexington, Ky. Juan expressed disappointment in the decision not to hold the 2024 General Conference in the Philippines. Photo by Heather Hahn, UM News.

Plans canceled for GC2024 in Philippines

The 2024 gathering was expected to be the first time The United Methodist Church’s lawmaking assembly met outside the United States.
General Conference
Spare voting machines rest on a table at the 2019 United Methodist General Conference in St. Louis. Photo by Mike DuBose, UM News.

Ask The UMC: How are decisions made at General Conference?

General Conference is the highest legislative body in The United Methodist Church. It usually convenes once every four years to determine the denomination’s future direction.